Mon école sous un manguier, KUMARI Bharti

mon école sous un manguierqu_9782749914022

  • Broché: 171 pages
  • Editeur : MICHEL LAFON (21 avril 2011)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2749914027

L’HISTOIRE

Kusumbhara, un village indien… il est 10 heures du matin et une nuée d’enfants se précipite dans les rues pour se rejoindre sous un manguier et s’abriter du soleil. Disciplinés, ils s’assoient et attendent leur maîtresse. Elle se prénomme Bharti. Elle a 12 ans, cinquante élèves de 4 à 10 ans, une école qu’elle a créée et qu’elle dirige tous les jours de 10 heures à 15 heures. Passé cette matinée chargée, elle redevient élève et parcourt trois kilomètres à pied pour chercher, à son tour auprès de ses professeurs, ce savoir qu’elle pourra retransmettre.  » J’ai de grosses journées. Je fais mes devoirs tard le soir. Mais j’aime étudier, et enseigner  » : voilà ce que dit cette toute jeune fille à la presse fascinée par autant de courage et de volonté. Rien ne prédestinait Bharti à enseigner l’hindi, l’anglais et les maths. Elle a été abandonnée dans une gare du Bihar, l’Etat le plus pauvre de l’Inde, puis adoptée par un fermier et, pour ajouter une ombre au tableau, elle fait partie des Intouchables. Mais sa famille adoptive la soutient dans ses choix et, surtout, la protège des traditions tribales qui accordent encore peu de considération aux filles en les mariant très jeunes et en les cantonnant dans un rôle d’épouse et de mère.

MON RESSENTI

Bharti a douze ans elle est la plus jeune enseignante du monde. Dans un pays où plus de quatre-vingts millions d’enfants sont illettrés et où l’éducation n’est pas toujours valorisée ou même possible vu les conditions dans lesquelles vivent de nombreuses familles, c’est presque un miracle que Bharti parvienne à l’instruction et transmette à son tour son savoir.
C est un témoignage touchant, qui a fait sortir de l’anonymat Bharti et sa famille, suite à un événement tragique survenu au village. La présence de journalistes a changé le destin de Bharti. Dans ce témoignage, la jeune fille nous raconte sa vie, de sa naissance marquée par l’abandon jusqu’à sa vie dans un village de paysans. La vie de la fillette ne fut pas facile, d’autant plus que naître fille, en Inde, n’est pas toujours bienvenue… Mais Bharti a la chance d’avoir une mère adoptive qui l’aime et  voit plus loin pour sa fille que les tâches qui reviennent normalement aux femmes de sa condition. Il faut dire que les différences entre les classes de la société sont très marquées. Chacun a sa place et Bharti provient de la classe la plus pauvre et la plus basse de la société.  mais ce n’est pas grâve Bharti aime apprendre, elle croit sincèrement qu’une bonne éducation peut changer les choses. Et elle travaille très fort pour se sortir de sa condition.
Le témoignage de Bharti est simple, touchant, mais non larmoyant. Il peut s’adresser à un large public, même adolescent. Les confidences de Bharti sur sa vie sonnent justes. Une jeune enfant ne devrait pas avoir à vivre dans des conditions pareilles. Elle a beaucoup de courage et le temps qu’elle prend pour instruire à son tour ses petits camarades est une belle façon de démontrer le don de soi, même lorsque l’on est considéré comme étant très pauvre.
Dans la société où nous vivons, une société exigeante et axée sur les biens matériels, ce genre de témoignage remet les choses en perspective. Il est d’autant plus émouvant que le rêve de Bharti, celui d’être scolarisée et de devenir une institutrice diplômée, est tout à fait légitime.
VERDICT
Je le conseille pour en apprendre plus sur le peuple indien et la condition des femmes. Il peut aussi être lu par des adolescents.
J’ai beaucoup aimé
 
« 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Mon école sous un manguier, KUMARI Bharti »

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s