Maroc du Sahara à la mer, CROSS Mary

Maroc du sahara à la mer

 

  • Relié: 240 pages
  • Editeur : Editions Abbeville (2000)
  • Collection : Beaux Livres
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 287946062X

L’HISTOIRE

La beauté de ce pays n’est jamais en faute ; elle est souvent là comme un rêve infini, comme une passion brûlante, comme une évidence.  » Tel est le regard que pose l’écrivain Tahar Ben Jelloun sur son pays, le Maroc. Un regard sur  » une terre froide sous un soleil ardent  » que la photographe Mary Cross a su capturer dans Maroc, du Sahara à la mer. Au cours d’un voyage qui dura trois ans, Mary Cross a parcouru les montagnes du Rif et les étendues du Sahara, a visité toutes les grandes villes, de Tanger à Marrakech et de Taroudant à Rabat, explorant les contrées les moins connues et les régions les plus inaccessibles pour découvrir et photographier les tribus de bédouins, les mosquées et les oasis. De ce périple est né Maroc, du Sahara à la mer, somptueux portrait d’une nature encore sauvage et de ses habitants, dont Mary Cross a su préserver toute l’authenticité et dont elle livre ici un éblouissant album de 120 photographies en couleurs. Maroc, du Sahara à la mer est préfacé par Paul Bowles, auteur, parmi d’autres succès, d’Un thé au Sahara, qui, en s’expatriant à Tanger, a contribué à la réputation littéraire de cette ville. Faisant écho au texte du célèbre romancier américain, une bouleversante introduction, à mi-chemin entre essai et poème, est signée Tahar Ben Jelloun. Lauréat du Prix Goncourt en 1987, il est l’auteur de nombreux essais, romans et poèmes, parmi lesquels on retiendra Moha le fou, Moha le sage, La Nuit sacrée ou Jour de silence à Tanger.

MON RESSENTI

conçu comme un album de cartes postales, la vie moderne, est soigneusement supprimée de presque toutes les photos. le Maroc glorifie le non-occidental et l’ancien.
Les deux courtes préfaces écrites par les éminents écrivains Paul Bowles et Tahar Ben Jelloun donnent le ton, chantant les louanges du Maroc d’antan («La beauté de la campagne n’a jamais de défauts») dédaignant son équivalent moderne ce qui est dommage car le Maroc est un pays de contraste ou l’ancien se mélange au moderne dans une parfaite harmonie.
Si une collection de photos est faite pour dépeindre la réalité, elle doit alors enregistrer tous les aspects de la vie, pas seulement l’exotique et l’archaïque. Malheureusement, seules quelques très rares photos font allusion à un Maroc qui n’est pas hors du temps. Si Cross avait seulement montré quelques enfants dans les rues, des banlieusards dans les bus, et des vieillards assis sur des chaises dehors, des femmes voilées à coté de filles habillées à l’européenne elle aurait  ajouté une note actuelle à sa vision du Maroc et apporté plus de réalisme.
Néanmoins, les photos sont splendides et donnent envie de prendre un billet aller sans retour vers ces couleurs chatoyantes et ces paysages enchanteurs.
VERDICT
Je le conseille c’est un beau livre et vous pouvez l’offrir c’est un beau cadeau à faire pour les amoureux des voyages.

 

Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s