Mike contre-attaque ! Bienvenue aux Etats Stupides d’Amérique, MOORE Michael

mikecontre

 

  • Broché: 232 pages
  • Editeur : La Découverte; Édition : LA DECOUVERTE. (1 juillet 2004)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2707138339

L’HISTOIRE

Le Bandit-en-chef George W. Bush, dit « George II », et son gang, Dick Cheney, Donald Rumsfeld & Co, gouvernent l’Amérique. Ultraconservateurs et richissimes (leur fortune est liée au big business du pétrole, de l’informatique ou des biotechnologies), ils ont fait main basse sur le pays, et partent maintenant en guerre contre l’« Axe du Mal ». Provocateur, corrosif, inquiétant, narcissique, subversif, Mike l’Agitateur-en-chef refuse de leur abandonner le pays et supplie le secrétaire général de l’ONU de déployer ses casques bleus et de rétablir la démocratie ! Le temps est venu, explique-t-il, de lancer la contre-attaque en dénonçant les maux cachés de l’Amérique : l’illettrisme et l’alcoolisme (le président connaît bien les deux problèmes), le racisme (Mike propose aux Noirs un kit de survie !), la libre circulation des armes, la peine de mort, la pauvreté massive, mais aussi l’arrogance et l’irresponsabilité de la politique étrangère de son pays.

Pas de doute, Mike est de retour ! Et le moins que l’on puisse dire, c’est que son humour ravageur détonne dans le consensus patriotique qui domine aux États-Unis depuis les attentats du 11 septembre 2001.

MON RESSENTI

Il est difficile de ne pas être d’accord avec Michael Moore. Il expose les paradoxes de la société américaine, ou la richesse cotoie la pire des pauvreté, ou le concept de liberté est à la fois chéri et mis a mal comme dans les pires dictatures. le rêve américain, oui, mais pour 10% de la population, et grâce au efforts des 90% restant qui n’auront jamais une réelle chance.
Son style, qui va de l’invective  aux données statistiques froides, incontournables, issues de sources les plus fiables, est toujours clair et enthousiaste. Il cite les lois, les sites internet à consulter, les actes de résistance civile a entreprendre, pour lutter contre ce mouvement réactionnaire phénoménal que le gouvernement américain (« son of a bush ») essaie de faire avaler à son pays.
Sans se limiter à la politique, l’auteur s’attaque au machisme, au racisme, à l’éducation, autant de sujets ou les rapprochements avec la France sont malheureusement nombreux. bon nombre de sujets de réflexions, mais aussi de solutions possible, toujours pragmatiques.
J’ai beaucoup aimé la lecture de ce livre et de façon générale j’aime tout ce que fait l’auteur que ce soit en reportage ou en livre.
VERDICT
C’est très instructif et ça mérite d’être lu.
EXTRAITS
« Nous vivons dans une société qui honore et récompense les délinquants en col blanc – tous ces dirigeants d’entreprise qui saccagent directement ou indirectement les ressources naturelles et ne s’intéressent avant tout qu’à la rentabilité financière -tout en soumettant les pauvres à une « justice » répressive et complètement aléatoire.

Mais l’opinion est en train de se rendre compte de la perversité de ce système.
Il est temps de réformer notre société de telle sorte que l’existence de chaque individu en son sein y soit perçue comme précieuse et sacrée et que, par ailleurs, AUCUN CITOYEN ne puisse échapper à la loi, quel que soit le nombre de candidats aux élections qu’il est capable d’acheter. Tant que nous ne serons pas parvenus à ce but, nous ne saurions prononcer la devise « liberté et justice pour tous » sans frémir de honte. »
**********
«  Bien sûr, il y a un tas de profs qui déconnent et qui feraient mieux de faire du démarchage téléphonique pour vendre des produits de beauté. Mais la vaste majorité des enseignants sont des éducateurs consciencieux qui gagnent moins d’argent par mois que ce que certains de leurs propres élèves empochent en vendant de l’ecstasy, et nous nous permettons de critiquer leur extrême dévouement. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais, personnellement, je préférerais que les personnes qui s’occupent de ma progéniture pendant la majeure partie de la journée, en tout cas plus longtemps que moi, soient traitées avec un peu plus d’affection et de sympathie. Après tout, c’est l’avenir de mes gosses qui est entre leurs mains, alors pourquoi leur chercher systématiquement des poux dans la tête ? »
Publicités

2 réflexions au sujet de « Mike contre-attaque ! Bienvenue aux Etats Stupides d’Amérique, MOORE Michael »

  1. j’adore ce type qui ose dénoncer les problèmes de la société américaine.. et dieux c’est si la bas des problèmes il y en a (même si en france on est pas mal non plus). je ne connaissais pas ce livre un de plus a rajouter à ma liste « livres à me procurer » loool

    J'aime

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s