Etre, SIMARD Eric

41tnC6Tc+EL._

 

Merci aux Editions Hamac pour cette découverte

  • Broché
  • Editeur : Septentrion (24 janvier 2009)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2894485719

L’HISTOIRE

«Boris ne veut plus avancer. Il a la chienne. Il ne comprend plus ce qui lui arrive. Avant, il se foutait des autres et de leur stupidité. Maintenant, il est tout à l’envers à la seule idée de mettre le gros orteil dans la cour de récréation. En même temps, c’est tellement clair dans sa tête qu’il n’a plus envie qu’on le traite comme on l’a toujours fait. Pour une fois dans sa vie, il aimerait pouvoir faire une entrée discrète et se fondre dans le décor sans qu’on se rende compte de sa présence. Être là, tout en ayant l’air de ne pas y être. Comme la plupart des autres enfants.»

L’existence est au coeur de ce recueil de nouvelles qui s’intéresse aux actions importantes de la vie d’un être humain. Qu’ils vivent en marge de la société ou non, de Vivre à Mourir, on découvre des facettes complexes de personnages qui se battent pour exister pleinement.

MON RESSENTI

C’est un recueil de 15 courtes nouvelles. Les thèmes sont sur l’enfance, l’adolescence et tout ses affres. C’est aussi la difficulté d’être au détriment du paraître.L’auteur va à l’essentiel, les mots sont simples, il n’y a pas de mots superflus.

Je n’ai pas aimé toutes les nouvelles, mais je n’en ai détesté aucune. Je pense que c’est une histoire de perception j’ai préféré les nouvelles qui parlent d’adultes. C’est peut être parce que je suis maman d’adolescents que les autres m’ont dérangée, ébranlée .

J’ai été déroutée par la crudité de certains propos , de certaines situations et par la noirceur de l’âme humaine qui plane tout du long.

Une mention spéciale à mes préférées : penser, croire, souffrir,  partager et mourir.

VERDICT

Je pense que c’est un recueil à découvrir afin de se faire sa propre idée.

EXTRAITS

 » Étendu dans l’herbe sur le dos, le corps en croix, il regarde le ciel. Petite particule échouée dans cette immensité. Le bruit de son souffle se mélange au bruissement du blé et au chant des cigales. Une sensation de paix règne autour de lui. Cette parcelle du monde lui appartient. »

**********

 » Ses premières journées d’errance sont difficiles. Il passe de longs moments à ne pas savoir quoi faire de sa peau. Il se sent inadéquat en toutes circonstances. Il est nerveux et malhabile. Il en perd tous ses moyens. »

**********

 » Rachel n’aime pas nécessairement ce qu’elle fait. Elle a déjà rêvé de faire des études supérieures pour améliorer sa condition. Pas trop longtemps. Juste assez pour avoir des regrets. Depuis quelque temps, Rachel ne se sent pas bien. Elle ne comprend pas ce qui se passe. Au travail, l’effort physique l’épuise rapidement. »

Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s