Psychanalyse des contes de fées, BETTELHEIM Bruno

psychanalyse des contes de fées

  • Poche: 476 pages
  • Editeur : Pocket (30 septembre 1999)
  • Collection : Evolution
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266095781

L’HISTOIRE

Les contes de fées exercent une fonction thérapeutique sur l’enfant et l’adolescent jusqu’à sa puberté. Ils permettent de se forger une première idée de la morale, car ils s’adressent simultanément à plusieurs niveaux de la personnalité en même temps qu’ils enrichissent la vie intérieure de l’enfant. Les contes de fées ouvrent à son imagination de nouvelles dimensions qu’il serait incapable de découvrir seul. Ils ont pour caractéristique de poser des problèmes existentiels en termes brefs et précis. Ils décrivent une situation inconsciente et informent des épreuves à venir, des efforts à accomplir, avant de s’achever par le succès et le réconfort. Les contes de fées procurent à l’enfant moderne des images de héros qui doivent s’aventurer seuls dans le monde et poursuivent une route dans la solitude. Tout en divertissant l’enfant, les contes de fées l’éclairent sur lui-même et favorisent le développement de sa personnalité. Les études de Bruno Bettelheim visent à aider les adultes, et plus particulièrement ceux qui ont charge d’enfants, à comprendre plus facilement l’importance des contes de fées.

Qu’est-ce qu’un conte ? Bruno Bettelheim, psychiatre d’enfants, y voit un rite de passage entre l’univers de l’enfance et le monde des parents. L’intérêt que les enfants portent à ces récits, les affects qu’ils éprouvent à leur lecture, prouvent que ces histoires sont pour eux affaire sérieuse. Le conte aide les enfants à donner du sens à leur vie : il formule à sa façon ce qui, du monde des adultes, leur échappe et les intriguent. La simplicité des situations et des personnages (bon/méchant, enfant/parent, héros/ennemi…) offre à l’imaginaire infantile des repères faciles pour reproduire, à quelques simplifications près, des pensées ou des sentiments qui ont été réprimés dans la vie réelle.

Bettelheim retrouve dans le matériel des contes de fées les grands thèmes analytiques : « Les trois petits cochons » mettent en scène l’opposition entre le principe de plaisir et le principe de réalité ; Blanche-Neige se rattache aux conflits oedipiens ; La Gardienne d’oies, rapporté à l’interdit de l’inceste, indique la voie vers l’autonomie, etc.

Des analyses qui vous feront relire autrement les contes de votre enfance !

MON RESSENTI

Comme j’adore les contes de fées et que j’aime toujours autant les contes de Grimm ou de Perrault c’est avec grand intérêt que je me suis plongée dans la lecture de cet essai. Dire qu’il se lit facilement serait un mensonge éhonté, je ne cache pas que j’ai mis longtemps à le lire et que je l’ai lu en plusieurs fois. Mais, je ne regrette pas de l’avoir lu jusqu’au bout.

C’est très complet et on voit que c’est un travail de longue haleine et que l’auteur est passionné par son sujet. Il est vrai qu’actuellement les parents ne lisent plus trop de contes de fées et c’est bien dommage.

Tout est décortiqué et expliqué avec des exemples précis.  On apprend que les contes ont un rôle important et que la manière de les raconter ont une influence sur les enfants. Les contes de fées qui offrent à nos enfants une chance de se comprendre mieux au sein du monde complexe qu’ils vont devoir affronter.

Il y a deux parties dans cet ouvrage une plutôt théorique et l’autre plutôt pratique.

J’ai toutefois quelques réserves sur la tendance de l’auteur à considérer ses idées comme des vérités absolues et à se répéter. Je pense que le livre aurait pu être plus court.

VERDICT

Je pense en dépit des quelques réserves que j’ai qu’il est essentiel de le lire .

EXTRAITS

« Les contes de fées ont pour caractéristique de poser des problèmes existentiels en termes brefs et précis. L’enfant peut ainsi affronter ces problèmes dans leur forme essentielle, alors qu’une intrigue plus élaborée lui compliquerait les choses. Le conte de fées simplifie toutes les situations. Ses personnages sont nettement dessinés ; et les détails, à moins qu’ils ne soient très importants sont laissés de côté. Tous les personnages correspondent à un type ; ils n’ont rien d’unique. »

**********

« Tout conte de fées est un miroir magique qui reflète certains aspects de notre univers intérieur et des démarches qu’exige notre passage de l’immaturité à la maturité. Pour ceux qui se plongent dans ce que le conte de fées a à communiquer, il devient un lac paisible qui semble d’abord refléter notre image ; mais derrière cette image, nous découvrons bientôt le tumulte intérieur de notre esprit, sa profondeur et la manière de nous mettre en paix avec lui et le monde extérieur, ce qui nous récompense de nos efforts. »

**********

« Bien des jeunes gens, de nos jours, se mettent soudain à chercher l’évasion dans les rêves procurés par la drogue, se font initier par un gourou, croient à l’astrologie, s’adonnent à la « magie noire » ou, de toute autre façon, fuient la réalité en se réfugiant dans des rêves éveillés relatifs à des expériences magiques qui sont censées améliorer leur vie ; ces jeunes, souvent, ont été prématurément contraints de connaître la réalité d’une façon adulte. Le fait qu’ils essaient d’échapper à la réalité par ces différents moyens a ses racines profondes dans des expériences formatrices précoces qui les ont empêchés de se convaincre personnellement que la vie doit être maîtrisée de façon réaliste. »

Publicités

2 réflexions au sujet de « Psychanalyse des contes de fées, BETTELHEIM Bruno »

  1. Souvenir de jeunesse, je crois que c’est l’un des premiers ouvrages que j’ai lus après ce cher Monsieur FREUD, en psycvhologie. Comme vous, j’adore les contes de fées, et j’ai trouvé l’analyse intéressante. Je suis également convaincue qu’il s’agit de prendre l’ouvrage avec recul, et non pas comme une vérté absolue, même si – au départ – c’était une approche neuve et originale.

    J'aime

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s