RUSH, dette de sang/contrat n°1, GWYNNE Phillip

51Q43waZ61L._

Merci aux Editions Casterman

  • Broché: 255 pages
  • Editeur : Casterman (12 mars 2014)
  • Collection : ROMANS GRAND FO
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2203084464

L’HISTOIRE

Dom Silvagni est né sous une bonne étoile. Il a de la chance : il vit au soleil de la côte australienne. Il a de l’argent : son père est un riche homme d’affaires. Il a du talent : ses performances sur les pistes d’athlétisme le destinent à une brillante carrière sportive. Aujourd’hui, Dom fête ses 15 ans. Mais son premier cadeau est une terrible révélation : sa famille a une dette envers la Mafia, une dette dont il est l’héritier ! Dom est contraint d’exécuter six contrats pour ces criminels, ou il subira un terrible châtiment.

CONTRAT 1 : Capturer le Zolt, un jeune hors-la-loi insaisissable.

MON RESSENTI

Ce roman s’adresse à des ados à partir de 12 ans, il est assez sympa à lire et bien écrit. C’est le 1er tome d’une série de 6 aventures  qui promet d’être intéressante et qui fait déjà parler d’elle et on comprend pourquoi.

Il y a tout les ingrédients d’un bon polar : le rythme, les courses poursuites, des vrais méchants, des intrigues , la mafia… les ados vont  adorer le coté aventure de jeux vidéos. De plus, ils pourront aisément s’identifier au héros qui est un jeune garçon  de 15 ans avec les préoccupations et les soucis de son âge et cela même si c’est un fils de milliardaire et qu’il ne connait que les villas de luxe et les piscines de taille olympique. l’auteur a été très habile en le faisant utiliser tous les nouveaux moyens de communication : Tweeter, Facebook et autres réseaux sociaux ainsi que les Smartphones, blogs ce qui parlent à nos ados.   Il va devoir grandir d’un coup lorsqu’il découvre que sa famille a une dette envers la Mafia. Une dette qui se transmet de génération en génération. Il va avoir 6 épreuves et va devoir réussir sous peine de se voir prélever une livre de chair.

Il y a un petit coté 24h00 chrono de part les indications de temps à chaque début de chapitre, une vraie course contre la montre. . Les pistes se brouillent souvent et l’aventure s’apparente alors à une véritable quête initiatique pour Dom. Le langage utilisé  est le langage courant, les phrases sont courtes ajoutant ainsi au rythme de l’intrigue. On ne le lâche pas du début à la fin.

Rythmé et efficace, léger et dans l’air du temps, ce Rush est convaincant et propose un moment de pur divertissement qui saura toucher son public.

VERDICT

Que les ados amateurs de sensations fortes et d’histoires de traque ou d’espionnage n’hésitent plus, ce livre est pour eux ! Si vous avez des ados dans votre entourage et que vous voulez les encourager à la lecture c’est tout à fait le livre qu’il faut.

EXTRAITS

« – In caso di mancato pagamento il creditore puo riclamare una libbra della carne del debitore.
– Ce qui veut dire ?
– En cas de défaut de paiement, le créancier pourra prélever une livre de chair ?
– C’est exact, confirma mon père.

La formulation de cette clause m’était familière. Elle était tirée d’une pièce de Shakespeare étudiée en cours de littérature. Mais que pouvait-elle bien signifier dans ce contexte ? Je me tournai vers Gus puis considérai sa jambe amputée. Non, c’est impossible.
– Ta jambe ? bredouillai-je.
Gus hocha la tête. »

**********

 » J’avais huit ans lorsque mon père nous avait rassemblés ma mère, mon frère, ma sœur et moi, pour une annonce importante. Nous n’étions pas comme nos voisins les Silverstein, qui vivaient au rythme de telles cérémonies. Chez eux, si quelqu’un avait oublié de remplacer le rouleau de papier hygiénique, on réunissait la famille. »

**********

 » Comment allais-je présenter l’affaire ? Devais-je déclarer que mon père m’avait mutilé avec un fer à chauffer à blanc? Qu’une organisation secrète menaçait de me couper une jambe.=?
– En quoi puis-je t’aider, mon garçon? insista le policier. Dépêche-toi, s’il te plaît. Je n’ai pas que ça à faire.
– Je…je dois encore réfléchir, bredouillai-je, pris de court, avant de tourner les talons et de quitter le poste de police.
Je devais trouver une façon claire et crédible de présenter la situation. »

Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s