Une famille heureuse, CRANE Elizabeth

51pBHdRb1gL._

Merci aux Editions 10/18 pour cette découverte

  • Poche: 355 pages
  • Editeur : 10 X 18 (22 mai 2014)
  • Collection : Domaine étranger
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264062118

L’HISTOIRE

Dans la famille Copeland, je voudrais les parents. Gordon, le père déjanté – grandiloquent, vaniteux et insignifiant, il est gérant de supermarché –, et Jean, la mère courage dévastée par le suicide de son amant. Je voudrais aussi les enfants : Priscilla, l’ado insupportable et délurée qui ne vit que pour les fringues, les mecs et la télé-réalité ; et Otis, le petit dernier un brin allumé. Sans oublier, les aïeuls : Theodore, le grand-père tendre à la tête dans les étoiles, et Vivian, la matrone bourgeoise et venimeuse, férue de potins et de commentaires assassins. Résumons :  » fille caractérielle, père je-sais-tout, fils gentil et normal, quoiqu’un peu bizarre, maman au-potentiel-non-encore-exploité ayant-une-aventure, arrière-grand-mère vacharde, papy qui perd la boule.  » Voilà une famille qui nous réserve de très belles surprises.

MON RESSENTI

Une lecture ludique, j’ai adoré le fait que la fameuse famille américaine en prenne pour son grade. L’auteur nous narre l’histoire d’une famille américaine moyenne, on assiste aux scènes de leur vie quotidienne et parfois une voix off nous donne des précisions sur leur pensée, sur eux. On arrive très facilement à imaginer les personnages et on s’attache à leur coté loufoque.

Sur un ton caustique, l’auteur arrive à nous faire passer le passer un message sur la non-communication dans les familles, finalement tout le monde vit sous le même toit mais sans vraiment se connaître. Il n’y a pas de rebondissements à toutes les pages mais on suit avec plaisir les tribulations de cette famille détonante. Chaque chapitre concerne un membre de la famille en particulier ce qui ajoute au sentiment d’indifférence dans laquelle cette famille vit.  Les thèmes abordés sont actuels : suicide, télé-réalité, vieillesse, amour, adolescence, les rapports générationnels…

C’est le premier roman d’Elizabeth Crane qui a écrit des nouvelles auparavant, elle a une écriture fluide et un style bien à elle. J’ai beaucoup aimé la causticité de ce roman réussi.

VERDICT

Un super roman pour les vacances , c’est une lecture détente.

EXTRAITS

 » Résumé : fille caractérielle, père je-sais-tout, fils gentil et normal, quoiqu’un peu bizarre, maman au-potentiel-non-encore-exploité ayant-une-aventure, arrière-grand-mère vacharde, papy qui perd la boule. Nous savons à présent d’où nous partons. »

**********

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Une famille heureuse, CRANE Elizabeth »

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s