L’arabe du futur : SATTOUF Riad

51E-Stn2EPL._   arbre-de-coeur

Merci aux Editions Allary 

  • Broché: 160 pages
  • Editeur : ALLARY (7 mai 2014)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2370730145

L’HISTOIRE

Un roman graphique où Riad Sattouf raconte sa jeunesse dans la Libye de Kadhafi et la Syrie d’Hafez al-Assad.
Né en 1978 d’un père syrien et d’une mère bretonne, Riad Sattouf grandit d’abord à Tripoli, en Libye, où son père vient d’être nommé professeur. Issu d’un milieu pauvre, féru de politique et obsédé par le panarabisme, Abdel-Razak Sattouf élève son fils Riad dans le culte des grands dictateurs arabes, symboles de modernité et de puissance virile.
En 1984, la famille déménage en Syrie et rejoint le berceau des Sattouf, un petit village près de Homs. Malmené par ses cousins (il est blond, cela n’aide pas…), le jeune Riad découvre la rudesse de la vie paysanne traditionnelle. Son père, lui, n’a qu’une idée en tête : que son fils Riad aille à l’école syrienne et devienne un Arabe moderne et éduqué, un Arabe du futur.
L’Arabe du futur sera publié en trois volumes. Ce premier tome couvre la période 1978-1984.

MON RESSENTI

On connait plus Riad Sattouf pour des bandes dessinées plus drôles et potaches comme retour au collège et la vie secrète des jeunes, il s’essaie ici à l’autobiographie et le pari est vraiment réussi.

Une belle découverte que cette bande dessinée  qui sera en trois tomes et qui fait beaucoup parler d’elle actuellement. J’ai aimé le thème de la double culture qui est traité avec intelligence et beaucoup d’humour. Le titre est très bien trouvé et percutant et tord le cou aux préjugés qui malheureusement sont fréquents actuellement. Le contexte politique est bien exploité et nous apporte quelques précisions sur certains faits.

C’est toujours plus intéressant d’avoir le point de vue de quelqu’un qui a vécu les événements  de l’intérieur et que sait de quoi il retourne. J’ai ressenti un certain malaise face à certaines situations et certains comportements mais je juge peut être avec mon regard occidental. C’est un témoignage sans concession que nous livre l’auteur que je vais assurément suivre tant j’ai aimé sa verve et le travail qui est vraiment très abouti.

Le jeune Riad voit tout cela avec ses yeux d’enfants avec l’insouciance qui les caractérisent, ce 1er tome se termine à ses 6 ans. La thèse du choc des cultures est ici démolie. L’auteur n’a pas le discours, ni le dessin emplit de tendresse. Et on ne sait quoi penser de son père ce personnage très complexe. J’ai beaucoup de compassion pour le personnage de la mère qui est en retrait et que j’espère découvrir dans le prochain tome.

C’est une lecture qui ne laisse pas indifférent et dont on ne ressort pas indemne.

VERDICT

Une bande dessinée autobiographique qu’il ne faut pas rater, c’est une pépite !! A offrir aux fans de BD et à lire et relire.

EXTRAITS

PlancheA_215827kadhafi1-tt-width-604-height-423

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’arabe du futur : SATTOUF Riad »

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s