Le principe de Pauline, VAN CAUWELAERT Didier

9782226256201g

Merci aux Editions Albin Michel 

  • Broché: 320 pages
  • Editeur : ALBIN MICHEL (30 avril 2014)
  • Collection : LITT.GENERALE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2226256202

L’HISTOIRE

« Pauline avait un grand principe dans la vie : l amour sert à construire une véritable amitié. Maxime et moi en sommes la démonstration vivante. Nous aurions pu nous contenter d aimer la même femme, d être des rivaux compréhensifs… Mais non. Maxime, pour appliquer le principe de Pauline, a voulu devenir mon protecteur. Et c est ainsi qu un voyou à la générosité catastrophique a pris en main le destin d un romancier dépressif. »

Haletant, poignant, irrésistible de drôlerie, le nouveau roman de Didier van Cauwelaert nous plonge dans la tourmente d une amitié encore plus ravageuse que la passion.

MON RESSENTI

J’ai beaucoup aimé ce roman qui a su faire vibrer mon petit coeur de midinette, j’ai été touchée par  ce triangle amoureux et d’amitié qui passe par tous les états au fil du temps. Il y a des rebondissements, de la romance, de l’auto-dérision. Les personnages sont tous originaux : Quincy Fariol écrivain dépressif qui va rencontrer Pauline une surdouée de l’informatique qui est amoureuse de Maxime qui lui se trouve en prison et refuse de la voir depuis un an. Ils vont s’aider, se découvrir, se rencontrer. Vingt ans plus tard Quincy découvre un exemplaire de son livre dédicacé à Pauline et Maxime et il est rattrapé par le passé. Ce trio amoureux donne lieu à des scènes cocasses et étonnantes qui interpellent.

C’est un hymne à l’amitié et à l’amour bien ficelé avec un mélange d’espoir et de fatalité qui nous emporte et nous tiens jusqu’à la dernière page.  J’aime beaucoup la plume de cet auteur qui ne me déçoit pas, sa plume est alerte et il sait ménager les rebondissements en les alternant avec des moments de calme de façon très habile. J’ai trouvé très plaisant le fait que le thème de la création littéraire et de la réussite commerciale viennent en filigrane à travers Quincy.

C’est un roman d’amour mais pas seulement, en arrière-plan de sombres magouilles politico-mafieuses viennent donner un peu plus de relief au tout. Une fois le livre refermé  on se pose des questions sur nous-mêmes , sur notre rapport à l’amitié, à l’amour, au désir, au destin. Le roman est parsemé de références olfactives, références musicales et c’est très bien joué car cela fait appel à nos propres souvenirs. Qui n’a pas des souvenirs précis associés à une odeur ou un morceau de musique ?

On peut tous trouver ce que l’on cherche dans ce roman en fonction de ses désirs, de ses besoins. Un beau roman, réussi, sensible et profond. On sourit, s’intérroge, se désespère, à la lecture de ce roman très réussi.

VERDICT

Je le recommande à tout les lecteurs qui ont aimé les témoins de la mariée. Offrez-le pour l’été.

EXTRAITS

« – Tu ne crois pas  que tu confonds un peu trop la littérature avec la politique?
– Ca marche pareil : tu fais peur, on te respecte ou tu es mort. Si je te lâche, tu seras passé du vers de terre au moucheron pour finir en punaise qui s’écrase. »

**********

 » Comme beaucoup de jeunes mal dans leur peau, j’avais tenté de me reloger entre les pages d’un premier roman. Censé révolutionner la littérature, L’énergie du ver de terre s’est vendu a neuf cent quatre exemplaires. Et demi. Je viens d’en acheter un sur les quais, a moitié prix. On ne peut pas dire que ma cote se soit envolée, vingt ans plus tard. »

**********

 » – C’est moi qui ai choisi cette suite, m’a précisé Pauline en glissant ses doigts dans les miens. On va dire adieu au passé, ce soir.

C’était bien mon problème. Même si le velouté de sa voix exerçait déjà sur moi le pouvoir éphémère des sirènes, l' »adieu au passé » ne faisait que souligner mon absence de futur. »

Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s