Liberté chérie : L’incroyable histoire d’une loge dans un camp SS, BRIDOUX Franz/TEMAN Catherine

51xkmfnfjtL._

Merci aux Editions La Boîte à Pandore

  • Broché: 387 pages
  • Editeur : BOITE A PANDORE (30 avril 2014)
  • Collection : Témoignages & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2875570749

L’HISTOIRE

Franz était présent lors de l’allumage des feu de la respectable loge « Liberté Chérie », fondée dans un camp de concentration nazi, celui de Esterwegen, en Allemagne. Cette loge maçonnique, créée en novembre 1943 à l’intérieur même d’un « enfer sur terre », est un symbole fort pour la défense des droits de l’homme. Ses sept fondateurs, déportés pour des faits de résistance, étaient juge, pharmacien, avocat, médecin, professeur et journalistes et occupaient le baraquement « numéro 6 ». Franz a lui aussi partagé le sort de ces francs-maçons, prisonnier du 16 novembre 1943 au 15 avril 1944. Il est un des seuls à pouvoir nous en parler aujourd’hui.

Ce présent ouvrage révèle un édifiant échange épistolaire et autobiographique, entremêlant Histoire, réflexion et poésie. Franz, un vieil homme sage, lucide et franc)maçon, raconte les méandres accidentés d’une longue vie par le biais de lettres éclairantes. Catherine, une jeune franc-maçonne, avide d’espérance et d’avenir et qui tente de répondre à bon nombre de ses interrogations, est la destinataire attentive de ses écrits.

Dès lors, ce livre représente un prodigieux devoir de mémoire mais aussi une quête initiatique hors du commun.

MON RESSENTI

Je vais peut-être paraître inculte mais je n’ai jamais su qu’il y avait des loges maçonniques en camp de concentration, c’est donc avec beaucoup de curiosité et d’impatience que je me suis plongée dans ce livre. Il faut dire que le sujet de la Franc-maçonnerie m’intrigue beaucoup. Le nom de la loge fut choisi d’après les paroles du  chant des marais créé en 1933 à Börgermore et Esterwegen.

Si vous comptez tout apprendre des francs-maçons ce n’est pas le but de ce livre, mais si vous voulez avoir un témoignage émouvant et sincère alors ce livre est pour vous. Ce document  est un échange épistolaire entre une jeune  franc-maçonne élevée au grade de compagnon et d’un franc-maçon expérimenté. On met un pied dans la grande Histoire tout en suivant l’initiation de Franz Bridoux, déporté à l’âge de 18 ans à Esterwegen, Il était aux côtés des francs-maçons lors de la création de cette loge. A 90 ans, il est un des derniers témoins de cette extraordinaire histoire (je crois qu’ils sont trois :  lui, Marcel et Marius Cauvain) .

Le livre est émouvant et  raconte la dure loi des camps. On y découvre la dure réalité de l’horreur. Des photos et illustrations viennent compléter ce document-témoignage édifiant.

VERDICT

Je pense qu’il faudrait que tout le monde lisent ce genre de document pour mieux comprendre. A offrir à ceux qui s’intéressent à la Franc-maçonnerie, aux camps de concentration ou à cette période de l’histoire.

EXTRAITS

 » C’est un camp de la mort lente. Pas de chambres à gaz à Esterwegen, mais un camp de concentration, isolé en territoire allemand de l’Emsland, en Basse-Saxe, où s’entassent les prisonniers classés « NN », des déportés condamnés à « disparaître dans la nuit et le brouillard » (d’où l’appellation Nacht und Nebel), dans un isolement total. Tout contact avec l’extérieur leur est interdit et toute trace de leur destin doit être effacée : personne ne doit jamais savoir ce qu’ils sont devenus, et les tombes ne portent pas les noms des défunts. « Régulièrement, des camarades étaient emmenés pour être jugés. On ne les revit plus », raconte Franz Bridoux, déporté à l’âge de 18 ans à Esterwegen, et qui a choisi Le Vif/L’Express pour raconter l’histoire méconnue de la loge Liberté Chérie. Il était aux côtés des francs-maçons lors de la création, à son insu, de cette loge – à l’époque, il ne l’était pas encore. A 90 ans, il est le dernier témoin de cette extraordinaire histoire. »

**********

Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s