La lettre oubliée, GEORGE Nina

La_Lettre_oubli_e_c1_large     arbre-de-coeur

Merci aux Editions Charleston 

  • Broché: 400 pages
  • Editeur : CHARLESTON EDITIONS (3 juin 2014)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2368120254

L’HISTOIRE

Il a toujours un livre en tête pour soulager les maux de l’âme : dans sa « Pharmacie littéraire » installée sur une péniche à Paris, le libraire Jean Perdu vend des romans comme on vendrait des remèdes pour mieux vivre. Il sait soigner tout le monde à l’exception de lui-même. Cela fait vingt-et-un ans déjà, que Manon s’est éclipsée pendant qu il dormait en lui laissant pour tout adieu une lettre qu’il n a jamais osé ouvrir. Mais voilà qu’arrive l’été, un été pas comme les autres qui verra Jean Perdu s’échapper de sa librairie pour s’engager dans un voyage au pays des souvenirs, en plein coeur de la Provence, avant de revenir à la vie.

Best-seller international 18 semaines dans le Top 10 des ventes en Allemagne !

MON RESSENTI

Un roman qui rend heureux et qui fait du bien, c’est comme une bonne tarte au citron meringuée (mon pêché mignon) ça fait envie et si en plus la phrase d’accroche ressemble à ça : « Le roman phénomène qui parle d’amour… et de livres ! » alors je ne  pouvais pas passer à coté.

J’ai ressenti beaucoup d’empathie pour ce libraire très particulier qui prescrit des romans comme on prescrit des médicaments car c’est bien connu, les livres soignent l’âme !  qui a gâché sa vie pendant 20 ans pour cause d’égo mal géré. Il repart à la quête de lui-même et va changer de vie. jusque-là il prescrivait à ses clients, dans sa pharmacie littéraire, le livre convenant à leur état, j’aime sa vision du livre qui vient comme un médicament vous requinquer, vous donner du baume au coeur, il s’en sert comme d’une thérapie. Il conseille ou au contraire déconseille en fonction de la pathologie du client. Il y a parfois des scènes assez drôles.

C’est un livre plein de tendresse, de délicatesse, autour de l’amour des livres, un bel éloge de l’amitié. La galerie de personnages est à tomber, des êtres blessés, émouvants et terriblement attachants. C’ est une aventure humaine qu’il faut lire ! La vie ne nous épargne pas mais il n’appartient qu’à nous de nous morfondre ou de nous relever et lui sourire.

L’auteur signe là un roman altruiste et qui donne envie de faire comme Jean.

VERDICT

J’ai vraiment apprécié ce roman baume au coeur, il sera parfait pour vos vacances ou pour un weekend de grisaille.

EXTRAITS

 » Papa dit que la Provence a taillé ses hommes dans les arbres, les falaises multicolores et les sources vives, et qu’elle les a baptisés Français. Ils sont ligneux et flexibles, pétrifiés et forts, ils s’expriment depuis les profondeurs de leurs différentes couches de sédiments et s’enflamment aussi vite qu’une brindille au contact du feu. »

**********

Tout le monde dispose d’une alcôve intérieure, un recoin où se cachent ses démons. Ce n’est qu’à condition de l’ouvrir et de les affronter que l’homme devient libre.

Publicités

Une réflexion au sujet de « La lettre oubliée, GEORGE Nina »

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s