Les héritiers des ténèbres, LEBAN Damien

téléchargement (1)

Merci aux Editions City

  • Broché: 380 pages
  • Editeur : City Editions (7 mai 2014)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2824604441

L’HISTOIRE

Des femmes sont enlevées les unes après les autres. Leur bourreau, surnommé « l’homme à la porcelaine », les séquestre avant de leur faire subir l’innommable. Andrew White, jeune enquêteur succédant à son père assassiné, se retrouve propulsé à la tête de cette enquête qui prend un tour étrange quand les victimes sont découvertes avec des numéros gravés sur la peau. Des tatouages qui, telle la marque des ténèbres, rappellent ceux des camps nazis. Plus effrayant encore, ces crimes rappellent une affaire non classée qui s’est déroulée trente ans plus tôt. Andrew White doit tout faire pour arrêter enfin le tueur psychopathe. Il ne se doute pas que leurs destins sont intimement liés.

MON RESSENTI

Je n’avais pas lu le précédent livre de Damien Leban et j’ai probablement eu tort. En effet, j’ai adoré celui-ci,. Dès les premières pages on découvre le destin macabre de femmes kidnappées. Le ton est donné et c’est partie pour un thriller haletant et sombre à souhait.

Une fin que l’on attend pas, une histoire superbement ficelée, une écriture fluide et incisive. L’auteur nous manipule, nous titille et joue avec nos nerfs. Tout est sombre, une atmosphère particulièrement pesante, étouffante qui ajoute aux frissons. Des descriptions distillées au moment où il faut aucune lourdeur, pas de fausse note.

J’ai aussi apprécié la psychologie des personnages et le fait de me tromper sur l’assassin et de devoir chercher au fur et à mesure.

Les scènes de meurtres et de violences le sont vraiment, pas de demi-mesure donc si vous avez pris votre petit déjeuner avant, attendez un petit peu.

Une bien belle découverte qui confirme mon nouveau goût pour les thriller. J’ai eu des sueurs froides et des frissons à plusieurs reprises.

VERDICT

Ames sensibles s’abstenir. A lire la nuit, dans une maison déserte au milieu de la forêt. Bah quoi j’ai le droit de rêver ! Si vous aimez l’horreur, les bons polars et les thrillers ce livre devrait vous contenter.

EXTRAITS

 » Il y a une part d’ombre en chacun de nous qui restera inconnue de tous et parfois même de nous-mêmes. »

**********

 » Pourquoi médiatise-t-on et se souvient-on plus des êtres ignobles qui peuples nos contrées que des personnes extraordinaires, bienfaitrices, pleine d’amour et d’humanité ? Pourquoi les livres d’histoire regorgent-ils principalement d’individus qui ont déclenchés des guerres ou instauré des dictatures ? Pourquoi parle-t-on si peu des prix Nobel de la paix en contrepartie ? »

**********

 » L’adage qu’il se récitait alors était que la raison se compose de vérités qu’il faut dire et de vérités qu’il faut taire. »

Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s