L’ombre des chats, THORARINSSON Arni

téléchargement (4)

 

 

 

 

 

 

Merci aux Editions Métailié

  • Broché: 298 pages
  • Editeur : Métailié Noir (9 octobre 2014)
  • Collection : Bibliothèque nordique
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1022601320

L’HISTOIRE

Einar, le rédacteur en chef de l’Evening Post à Reykjavík, se voit peu à peu confronté à une série de mystères. Qu’est-ce qui se cache derrière le « suicide assisté par ordinateur » et soigneusement scénarisé de la jeune femme dont le récent mariage avait été transformé en cauchemar par une farce de très mauvais goût ? Qui envoie à Einar des messages obscènes à l’orthographe défaillante ? Qui a attaqué, devant une boîte de nuit, le cadre dynamique et misogyne qui terrorisait sa famille et l’a expédié à l’hôpital dans un coma profond ? Quelles manipulations politiques viennent troubler la bataille pour le destin de l’Evening Post ? Quel jeu mène son directeur ? Enquêteur nonchalant et lucide, Einar tente de résoudre ces énigmes malgré l’hostilité du commissaire de police local. Pour cet amateur de rock qui regarde les changements du monde avec une distance désabusée, les choses ne sont pas toutes ce qu’elles semblent être. Et le bonheur est peut-être fugitif comme l’ombre des chats. Arni Thorarinsson a une vision caustique et révélatrice de la société mondialisée. Il construit ici une critique sociale féroce et pose des questions gênantes dans un thriller bien ficelé qui ne peut laisser personne indifférent.

MON RESSENTI

J’aime vraiment de plus en plus la littérature scandinave, je trouve qu’il y a un truc en plus dans les thrillers scandinaves. Ce thriller m’a beaucoup plu car il y a aussi beaucoup d’humour et les personnages sont hauts en couleurs , l’histoire est rondement menée, l’intrigue est bien ficelée.  J’ai aimé le fait qu’il y ait une dimension  sociale et étude de la société actuelle, sur la mondialisation et ses affres et on peut dire que l’auteur n’épargne personne que ce soit les policiers, les politiques , les médias. Il passe au scanner les travers ne notre société corrompue les manipulations politiques, les nouveaux schémas familiaux …

J’aime le ton corrosif mais drôle de l’auteur, j’ai tourné les pages sans avoir envie de poser le livre, à aucun moment je n’ai senti d’ennui.  On sent que l’auteur s’est servi de son expérience de journaliste pour son personnage principal et j’ai apprécié les scènes d’immersion dans une rédaction.

Je découvre cet auteur et je sais déjà que ça ne sera pas le dernier livre que je lirai , j’ai totalement adhéré à son univers et à son écriture. Ce livre nous questionne sur notre société et ses travers, sur notre rapport au mariage aussi , puisqu’il est question d’amour aussi.

Je recommande chaudement la lecture de ce thriller haletant.

VERDICT

Un thriller qu’il ne faut pas manquer et qui est très réussi . Super

EXTRAITS

« …je médite sur cet enchevêtrement infini de beautés et d’horreurs qu’est le monde. Et moi, que suis-je ? Un petit pion solitaire qui vit à la périphérie et s’efforce d’y comprendre quelque chose ? »

**********

« Ceux qui croient en la force du destin ont évidemment toutes les excuses pour ne rien changer. Mais qu’est-il advenu de l’antique maxime qui affirme que chacun est l’artisan de son propre bonheur ? »

********** 

 » – Ha ! Ha ! Ha ! Tu me l’avais bien dit, Hermann, cet homme est en effet le sel de la terre.
Mon air dubitatif conduit Hermann à me fournir quelques précisions.
– Le sel de la terre dont nous parlons est une expression tirée de l’Evangile selon saint Matthieu. Ca veut dire que tu fais figure d’épice nécessaire et que, si tu n’étais pas là, notre journal perdrait en qualité.
Heimir se redresse soudain sur son fauteuil.
– Que serait le pop-corn sans sel ?
Je me demande si ces deux types ont bien toute leur tête. » 

Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s