La piscine-Bibliothèque, HOLLINGHURST Alan

téléchargement (3)

 

 

 

 

 

 

 

  • Broché: 500 pages
  • Editeur : ALBIN MICHEL (7 janvier 2015)
  • Collection : Les Grandes Traductions
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 222631458X

L’HISTOIRE

Albin Michel propose aujourd’hui une nouvelle traduction (approuvée par l auteur) de ce roman avant-gardiste et provocant, dans lequel un érotisme sombre côtoie une prose limpide et précise.
Son héros, William Beckwith, est un jeune aristocrate aux airs de dandy, vivant librement son homosexualité. Au détour de nombreuses rencontres et liaisons amoureuses, le lecteur découvre la vie des hommes fréquentés par William, tel Lord Nantwich, un homme plus âgé, puissant et conservateur, dont il entreprend d écrire la biographie.
Le portrait brillant d une époque, celle de l apogée d une liberté sexuelle enivrante, avant que l épidémie du sida ne frappe la communauté homosexuelle.

« Il y avait certes des livres qui parlaient de façon très directe, très réaliste de la vie homosexuelle, mais ils étaient destinés à la seule communauté gay. C étaient des livres de niche. Or, c est à un large public qu il fallait s adresser, en inventant des fictions exigeantes et littéraires. C est ce que j ai voulu faire avec La Piscine-bibliothèque. Ecrire dans une perspective gay. Montrer les enjeux historiques et politiques de la question homosexuelle. » Alan Hollinghurst pour Télérama.

MON RESSENTI

Un roman qui avait fait grand bruit au temps de sa première parution, c’est donc avec curiosité que je me suis engouffrée dans ce roman qui traite de l’univers homosexuel masculin et d’une époque qui précède celle du SIDA.

On va donc entrer dans cet univers par l’intermédiaire du héros  William qui est un jeune aristocrate, qui se contente d’oisiveté et de fêtes et ses amis qui gravitent autour. Il y a des scènes très réalistes et des portraits de personnages qu’on pourrait connaître. Derrière tout cela il y a une critique de la société et une reconstitution du paysage social de l’époque.

J’ai bien aimé le style mais l’histoire ne m’a pas touchée , je ne saurais dire pourquoi. Néanmoins, je pense que c’est un livre qu’il faut avoir lu et d’une bonne qualité littéraire.

VERDICT

Il faut l’avoir lu au moins une fois. Emprunter le, prêter le ou acheter le.

Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s