Un voleur de Bagdad, SHERKO Fatah

téléchargement (2)                arbre-de-coeur

 

 

 

 

 

  • Broché: 464 pages
  • Editeur : Editions Métailié (18 septembre 2014)
  • Collection : Bibliothèque allemande
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2864249642

L’HISTOIRE

Bagdad, 1930. Le jeune Anouar rêve de belles maisons, de voyages et peut-être un peu de la soeur de son ami juif. Il rêve de devenir quelqu’un, mais il n’est qu’un petit voleur dont le talent se résume à sa grande habileté à escalader les façades des maisons pour les dévaliser et voir la ville depuis leurs terrasses.
Pris dans le tourbillon du déclenchement de la guerre il tombe dans les réseaux de l’organisation des Chemises noires irakiennes. Ce qui lui vaudra de devenir factotum du grand mufti de Jérusalem réfugié à Bagdad et allié aux nazis pour combattre les Anglais en Palestine. Il fait partie de sa suite à Berlin en 1941. Là il sera enrôlé dans une légion musulmane des Waffen-SS chargée de la répression des résistants en Biélorussie et à Varsovie.
Anouar reviendra brisé et défiguré à Bagdad, où il reconnaîtra à l’hôpital où il travaille un médecin SS rencontré sur le front de l’Est.
Avec cet incroyable roman d’aventures, à l’écriture prenante, dense, dépouillée, Sherko Fatah nous fait découvrir une histoire dont les répercussions nous ouvrent les yeux sur le présent du Moyen-Orient.

«La prose de S. Fatah est à couper le souffle.» Makische Allgemeine

MON RESSENTI

Coup de coeur pour ce roman émouvant et puissant, un roman qui restera longtemps dans mon esprit. Un roman d’aventure dans les années 30 on se trouve en Irak et on prend connaissance d’une histoire dans l’Histoire. Un pan que je connaissais assez mal en fait et que j’ai aimé découvrir. Le nazisme en toile de fond, des personnages qui n’ont rien de héros mais qui sont emplit de doute et de peur  et qui les rends attachants.

Une construction habile, une plume précise et belle , je ne ne connaissais pas cet auteur et j’ai adoré le découvrir.  J’ai aimé suivre Anouar dans ses périples et découvrir comment ce jeune arabe irakien va se retrouver dans les troupe SS musulmane.  C’est poignant car on à l’impression de vivre les événements de l’intérieur et à en mesurer toute l’horreur et la dureté de cette sombre période historique. Comme s’il n’avait pas vu et vécu assez d’horreur Anouar va être défiguré.

Un grand roman qui m’a captivé et qui m’a donné envie de lire les ouvrages précédents de l’auteur.

VERDICT

Un très beau roman qui gagne à être connu. N’hésitez pas à vous le procurer c’est un beau moment de lecture garanti

Publicités

2 réflexions au sujet de « Un voleur de Bagdad, SHERKO Fatah »

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s