Manderley For ever, DE ROSNAY Tatiana

81B5unOS9EL

 

 

 

 

 

 

 

  • Broché: 457 pages
  • Editeur : ALBIN MICHEL (25 février 2015)
  • Collection : LITT.GENERALE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2226314768

L’HISTOIRE

«La nuit dernière, j’ai rêvé que je retournais à Manderley…» : la phrase qui ouvre le roman Rébecca a fait rêver des générations de lecteurs. Tout le monde connait L’Auberge de la Jamaïque, Rebecca ou Les Oiseaux d’Alfred Hitchcock, mais l’auteur des oeuvres qui l’ont inspiré, Daphné du Maurier (vendue pourtant à des millions d’exemplaires et traduite en une quarantaine de langues), est aujourd’hui tombé dans l’oubli. Pourquoi Daphné du Maurier est-elle considérée comme un auteur de romans féminins, alors que ses histoires sont souvent noires et dérangeantes ? Que sait-on vraiment de son lien étroit avec la France, de ses liaisons longtemps tenues secrètes, des correspondances ténues que son oeuvre entretient avec sa vie, et dans laquelle elle parle beaucoup de son histoire familiale ? Portrait d’un écrivain par un autre écrivain, Manderley décrit minutieusement une vie aussi mystérieuse que l’oeuvre qu’elle sous-tend – toute de suspense psychologique –, et met en lumière l’amour fou de cette femme pour son manoir de Cornouailles. Un portrait tout en nuances de la plus énigmatique des romancières britanniques, mais davantage encore : un voyage littéraire sur les traces d’un des plus grands auteurs de best-sellers de son époque, méprisé par la critique mais adulé du public.

MON RESSENTI

J’aime beaucoup l’auteur dont je connaissais la passion pour Daphné du Maurier que j’apprécie aussi. J’avais donc hâte de lire ce livre qui promettait d’être passionnant.  Quelle beau portrait, quelle biographie réussie! Tatiana de Rosnay a dû faire pas mal de recherches pour rendre justice à cette écrivain hors norme  qui menait sa vie comme elle l’entendait et écrivait des romans plutôt sombres.  J’ai beaucoup aimé en plus du style inimitable de l’auteur , les photos qui viennent compléter le portrait .

Tout les aspects de sa vie sont passés au peigne fin que ce soit sa vie personnelle avec ses histoires d’amour secrètes et particulières, les lieux où elle a habité, ses amis , mais aussi tout le processus d’écriture avant, pendant et après . C’est vraiment très intéressant de voir comment elle avait ses idées, comment elle les intégrait dans ses écrits.  On découvre ou redécouvre l’auteur tombée en désuétude à tort.

On oublie souvent que certaines de ses oeuvres ont été adaptées par le grand Alfred Hitchcock. A travers la chronologie de sa vie c’est aussi celle d’une époque que nous suivons, c’est tout un contexte sociétal et politique que nous découvrons. On s’attache à elle et du coup ça nous donne une furieuse envie de relire les classiques de Daphné .

Une biographie tendre et complète très réussie et qui laisse un goût de nostalgie.

VERDICT

Impossible de passé à coté de cette biographie réussie et vraiment aboutie.

EXTRAITS

 » Daphné regarde les vagues se briser sur la falaise. Elle ouvre la fenêtre, respire l’air salé de la mer. Cela lui fait du bien, quelques instants. Mais la douleur revient, lancinante. Un romancier qui n’écrit plus est une entité sans vie. Un mort vivant. »

**********

 » La magie des livres est une drogue, un sortilège, une échappatoire, aussi puissante, aussi envoûtante que le Pays Imaginaire de Peter Pan. »

*********

 » J’aimerais dire à ceux qui subissent un deuil qu’il faut envisager chaque jour comme un défi, une épreuve de courage. La douleur viendra par vagues, pour une raison inconnue, et certains matins seront pire que d’autres. Acceptez cette douleur. Ne luttez pas contre elle. Ne la dissimulez pas, surtout à vous-même. » 

*********

 » voilà comment se nourrissent les romans, d’ardeurs et d’obsessions, tout ce qu’on ne peut exposer au monde extérieur au risque de passer pour une démente, tout ce qui se trame dans l’âme des écrivains, fragments de vérité et de fantasmes, argile personnelle façonnée et pétrie à souhait dans les dédales d’un labyrinthe de l’intime interdit aux visiteurs et aux curieux. » 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Manderley For ever, DE ROSNAY Tatiana »

  1. Elle est vraiment très complète et l’auteur est une fan de chez fan et ça se ressent. Elle a été au fond des choses et fait le tour du personnage public et privé. C’est pour moi un incontournable de biographie.

    J'aime

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s