Passé imparfait, FELLOWES Julian

51jTlUTi-BL

9460298-arbre-de-coeur

 

 

 

 

 

  • Poche: 645 pages
  • Editeur : 10 X 18 (4 juin 2015)
  • Collection : 10/18
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 226406501X

L’HISTOIRE

Lorsque commence cette histoire, le narrateur est sans nouvelles de Damien Baxter depuis près de quarante ans. Inséparables durant leurs études à Cambridge, leur indéfectible amitié s’est muée en une haine féroce, suite à de mystérieux événements survenus lors de vacances au Portugal en 1970. Aussi, le jour où notre homme reçoit une invitation de Damien, la surprise est-elle de taille. Après des retrouvailles déconcertantes dans un magnifique manoir de la campagne anglaise où Damien vit seul, entouré de son personnel, ce dernier fait à son invité une révélation inattendue : il est atteint d’une maladie incurable et n’a pas d’héritier à qui léguer son immense fortune. À moins que… Quelques années auparavant, une femme lui a adressé une lettre anonyme dans laquelle elle prétendait qu’il était le père de son enfant. Une femme rencontrée entre 1968 et 1970. Damien propose alors à notre héros de partir à la recherche de ses anciennes conquêtes, cinq jeunes filles de bonne famille que les deux amis ont fréquentées dans le Londres des Swinging Sixties. C’est le début d’un voyage vers un passé plein de fantômes, de secrets et de révélations surprenantes. Retraçant l’évolution de la haute société anglaise depuis la fin des années 1960, Julian Fellowes dresse le tableau d’une classe et d’un pays en pleine mutation. Il nous offre surtout un personnage inoubliable qui, au rythme de révélations qui le bouleverseront tout autant que le lecteur, va peu à peu prendre conscience que si les temps ont changé, lui aussi.

MON RESSENTI

Coups de coeur total, je n’avais jamais lu de livre de Julian Fellowes mais quand j’ai vu que c’était l’auteur de Downton Abbey, une de mes séries fétiches, qui l’avait écrit, je me suis dit que ce livre ne pouvait qu’atterrir chez moi. Et quel bonheur de lecture tout ce que j’ai aimé dans Downton Abbey se retrouve dans ce roman tout en étant totalement différent, je tiens à préciser que ce n’est pas une version ou une pale copie.

Ce roman se situe en Angleterre dans la grande bourgeoisie pendant les  les swinging sixties. Les personnages sont tous bien ficelés et on les suit durant leur jeunesse, on fait connaissance avec leur famille ce qui nous les rends familiers et attachants. L’auteur a une écriture fluide et précise et j’aime aussi la touche d’humour tout du long. C’est le récit de la désillusion des jeunes anglais dans les années 60, la décadence et l’évolution d’une société en pleine mutation : les mentalités changent, la situation économique du pays aussi. Les personnages vont se croiser et c’est à chaque fois l’occasion de faire une incursion dans leur passé.

Ca sent le vécu, il faut dire qu’il sait de quoi il parle l’auteur, il est lui-même baron. Intrigues amoureuses, réceptions somptueuses, rivalités et coups bas s’invitent au bal des débutantes. Il y a aussi une bonne dose de nostalgie dans ce magnifique roman mais c’est sans apitoiement et sans jugement de valeur.

Drôle, poignant et bouleversant à la fois, ce roman d’une intelligence rare, c’est un vrai coup de coeur pour moi. Je le verrai bien adapté en série ou en film.

VERDICT

Une vraie merveille, à lire absolument , les fans d’Angleterre et de Downton Abbey devraient adorer. A découvrir d’urgence.

EXTRAITS

 » Il tenta de sourire mais y renonça.

-Tu comprends, quand ton enfant unique est mort, toi aussi, tu es mort.
Il s’arrêta, comme pour noter la justesse de sa propre remarque.
-Ta vie est finie. Tu n’es plus le parent de personne. Tu n’es plus rien. C’est terminé. Tu attends juste que ton corps en soit au même point que ton moral. »
**********
 » Je ne suis pas convaincu que nous puissions nous défaire du regard critique de nos parents, qu’ils soient morts ou pas. »
Publicités

3 réflexions au sujet de « Passé imparfait, FELLOWES Julian »

  1. […] J’ai adoré cette série qui est hélas finie et j’espère que le deuxième roman de l’auteur, Julian Fellowes sera lui aussi porté à l’écran car c’est aussi passionnant que celui là. Pour ceux et celles qui ont aimé Dowton Abbey, je leur conseille de lire Passé Imparfait que j’avais d’ailleurs chroniqué :https://revezlivres.wordpress.com/2015/06/09/passe-imparfait-fellowes-julian-2/ […]

    J'aime

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s