Les oubliés du dimanche, PERRIN Valérie

9119-UdYlaL

 

 

 

 

 

 

  • Broché: 200 pages
  • Editeur : ALBIN MICHEL (29 avril 2015)
  • Collection : LITT.GENERALE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2226317155

L’HISTOIRE

Justine, 21 ans, est aide-soignante dans une maison de retraite où elle se sent bien. Elle vit avec un grand-père taciturne et solitaire, une grand-mère peu affectueuse, et son cousin Jules qu elle considère comme son frère.

Marquée par l accident qui a coûté la vie à ses parents et ceux de Jules, Justine se jette à corps perdu dans le travail… et les histoires des autres, car sa propre histoire lui échappe. Murés dans le silence, ses grands-parents refusent d évoquer le passé. Alors elle se tourne vers ceux qui se souviennent. Ces « petits vieux » dont elle aime par-dessus tout écouter les souvenirs. Et tout particulièrement ceux d Hélène, sa résidente préférée, retranchée sur une plage imaginaire de laquelle elle dévoile, par morceaux, l histoire de sa vie et d un amour qui a survécu au malheur et à la trahison. Justine passe des heures à l écouter et consigne son récit dans un cahier bleu. Grâce à Hélène, elle va pouvoir affronter les secrets de sa propre histoire.

Un beau livre sur la mémoire et la transmission, le lien intergénérationnel. Un roman tendre, bouleversant, mais aussi réconfortant, dans lequel on se sent bien.

MON RESSENTI

Un livre dont on ne sort pas indemne il traite du sujet des personnes âgées et comment elles sont traitées que ce soit par la famille ou par les institutions comme les maisons de retraite. C’est donc un livre qui nous touche tous, qui n’a pas de grands-parents ? Il nous permet de nous interroger sur notre rapport à la vieillesse et aux souvenirs.

Un roman toute en finesse et sensibilité que j’ai apprécié lire, les personnages sont touchants et tellement réalistes, on peut y reconnaître quelqu’un, y trouver un peu de soi. On suit un personnage que j’ai vraiment aimé Justine, l’aide soignante elle est touchante et bienveillante.

Le livre aborde aussi le sujet des non-dits et des secrets de famille qui d’ailleurs ne le restent pas en général. Justine va devoir faire face à de vieux secrets . C’est un livre positif qui nous montre que nous avons besoin les uns des autres entre générations.  Je me suis attachée à tout les personnages et ressenti beaucoup de compassion, par contre je tiens à préciser que ce n’est pas un livre pour larmoyant, ni mélancolique, il y a beaucoup de positif et d’espoir et ça méritait d’être dit.

Un livre très profond et qui fait du bien, une petite pépite que nous offre l’auteur dont c’est le premier roman et , je l’espère, pas le dernier.

VERDICT

Une petite pépite à s’offrir ou à offrir à nos grands-parents, nos parents … Très beau livre sensible et poétique

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les oubliés du dimanche, PERRIN Valérie »

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s