Le club des pauvres types, CURIEL Jonathan

91fP4CxwssL

 

 

 

 

 

 

L’HISTOIRE

Et si l’homme parfait n’existait pas ? C’est la question que se pose Paul, que sa compagne vient de presser d’emménager à deux, et tous les aventuriers de la vie conjugale qu’il croise sur sa route, du jeune père de famille en burn-out à l’addict aux sites de rencontres. Ont-ils définitivement perdu le mode d’emploi avec les femmes ?
Le récit incisif de leurs histoires hilarantes n’épargne personne, pas même leurs compagnes, à qui tout semble réussir. Comment surmonter cette crise de la masculinité ? Ils choisissent de se révolter et mettent en place une drôle de structure d’entraide, dans le plus grand secret : le club des pauvres types…
Guide de survie conjugale, ce roman réjouissant et libérateur décrypte les nouvelles relations entre hommes et femmes.

Jonathan Curiel, trente-quatre ans, est l’auteur d’un premier roman chez Fayard,Génération CV (2012).

MON RESSENTI

Ce livre est plutôt destiné aux trentenaires ou quarantenaires à qui ça parlera à coup sur. Ces petites aventures et histoires nous prouvent à quel point les femmes et les hommes ne fonctionnent pas de la même manière face à la vie, aux différents événements qui la parsèment.  Il faut dire qu’il est de plus en plus difficile pour les hommes de trouver leur place, les femmes étant de plus en plus libres et libérées.

On suit les aventures de Paul et de Claire, jeune couple qui décide de s’installer ensemble, bien sûr leurs conceptions de l’engagement n’est pas la même, celui de la déco non plus. Au cours d’une soirée entre amis Paul se rend compte qu’il n’est pas le seul à être perdu et décide de constituer un club pour les hommes en détresse.

C’est un roman sympa, frais et dans l’air du temps, l’écriture est sans chichi mais efficace. J’ai aimé l’humour et le fait que tout le monde en prend pour son grade que ce soit les hommes ou les femmes. Beaucoup de dérision et quelques situations qui font sourire car très réalistes notamment le fameux tour chez Ikea …

VERDICT

Une lecture détente qui saura ravir les trentenaires  et qui fera passer quelques heures de lecture bien sympathique. Pour ceux qui aime lire autour du couple et aime rire des travers de chacun

  • Broché: 320 pages
  • Editeur : Fayard (25 mars 2015)
  • Collection : Documents
  • Langue : Français
Publicités

Une réflexion au sujet de « Le club des pauvres types, CURIEL Jonathan »

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s