Les enfants de Gayant, PROST Emmanuel

51H2Xd+SemL

 

 

 

 

 

 

L’HISTOIRE

La Grande Guerre terminée, Hélène, infirmière au Val-de-Grâce, se rend au chevet de sa mère, qui lui confie dans un dernier soupir qu’elle n’est pas sa vraie génitrice. Son père, Joseph, lui relate alors l’aventure de sa naissance, d’une mère internée dans un asile et morte dans un incendie. Embauchée à l’hôpital de Douai, Hélène fait la rencontre de Stéphane Lacasse, un copain d’enfance, mineur et tout juste de retour du front : le coup de foudre est réciproque. Lors d’une réunion pour la reconstruction des géants de Douai, les Gayant, Hélène, accompagnée de Stéphane, effraie un homme, Auguste Bellecourt, généreux donateur, qui croit voir en la jeune femme une revenante. Piquée au vif après ces deux aventures troublantes, Hélène décide de mener l’enquête…

MON RESSENTI

Des personnages attachants, une enquête prenante et une région très bien dépeinte. Je ne connaissais pas Douai et grâce à l’auteur il me semble que je la connais un peu.  Les lieux sont très bien décrits et se prêtent tout à fait aux intrigues. J’ai aimé en apprendre plus sur l’univers des mines et les conditions de vie des mineurs, métier qui est amené à disparaître laissant beaucoup de personnes au chômage. Hélène est un personnage à la vie mouvementée qui a besoin de réponse et l’on peut facilement s’identifier. L’auteur a fait beaucoup de recherches et cela se ressent. J’ai aimé la dimension sociétale au milieu des intrigues. En effet, on apprend les conditions de vie des ouvriers de l’époque, celle des riches. On vit la grande guerre de l’intérieur et la part belle est faite aux gueules cassées et à l’épidémie de peste espagnole.

Un roman de terroir et d’aventure sur fond de recherche identitaire et de traditions du nord qui nous plonge dans l’après guerre avec subtilité et délicatesse. L’auteur que je ne connaissais pas a une plume très agréable. Je lirais volontiers un autre livre.  Les chapitres sont courts et donne envie de poursuivre.

VERDICT

Ravira les lecteurs de romans du terroir et ceux de romans historiques. Un livre très sympathique qui vous détendras.

Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s