Le serment des justes, FABRE Jean-Luc

51bsoQcQ3uL

 

 

 

 

 

 

L’HISTOIRE

En décembre 1942, Paul et Julie recueillent Mériam, une jeune fille de treize ans, muette, qui a pris la fuite dans l’idée de rejoindre l’Espagne. Ils ont entendu dire que, dans les montagnes avoisinantes, il existait des solutions pour aider l’adolescente. Sur place, ils rencontrent un couple, Abel et Madeleine, qui ne souhaite plus remplir ce type de missions, la sécurité étant menacée dans la région, mais accepte tout de même d’accueillir Mériam pour quelques jours. Ce premier contact avec la Résistance sera le point de départ de l’engagement de Paul et Julie contre l’Occupation allemande…

MON RESSENTI

C’est un roman sur la résistance contre l’occupation allemande dans les Cévennes. Les protestants ont beaucoup résisté et ce n’est pas souvent mentionné dans les manuels scolaires. Une histoire émouvante, des personnages forts et engagés. J’ai vraiment ressenti de l’empathie pour Mériam qui doit se cacher parce qu’elle est juive et beaucoup d’admiration pour Paul et Julie.

La vie est bien rude en ces temps de guerre et les passeurs ne veulent plus prendre de risque à quelques rares exceptions. Dommage certains passages sont un peu longs cela ralenti le rythme. Certains points ne sont pas assez approfondis mais cela reste une belle histoire.

J’ai passé un agréable moment de lecture.

VERDICT

Un roman qui plaira aux amateurs de romans de terroirs et aux fans de cette période historique.

Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s