Revival, KING Stephen

51MFMCZx9-L

9460298-arbre-de-coeur

 

 

 

 

 

 

L’HISTOIRE

La foudre est-elle plus puissante que Dieu ?

Il a suffi de quelques jours au charismatique Révérend Charles Jacobs pour ensorceler les habitants de Harlow dans le Maine. Et plus que tout autre, le petit Jamie. Car l’homme et l’enfant ont une passion commune : l’électricité.
Trente ans plus tard, Jamie, guitariste de rock rongé par l’alcool et la drogue, est devenu une épave. Jusqu’à ce qu’il croise à nouveau le chemin de Jacobs et découvre que le mot « Revival » a plus d’un sens… Et qu’il y a bien des façons de renaitre !
Addiction, fanatisme, religion, expérimentations scientifiques… un roman électrique sur ce qui se cache de l’autre côté du miroir. Hommage à Edgar Allan Poe, Nathaniel Hawthorne et Lovecraft, un King d’anthologie.

« On est littéralement sonné par la fin, une des meilleures de King. » Publishers Weekly

MON RESSENTI

Un des meilleurs Stephen King pour moi, j’ai retrouvé ce qui me plaisait tant lorsque j’étais une adolescente et que je le lisais sous ma couette avec une lampe torche pour ne pas me faire prendre par ma mère.

Quel suspense ! tout est génial ! l’ambiance, les sujets traités la religion aux Etats-Unis, les tests scientifiques, les addictions diverses et presque un personnage à elle toute seule  : l’électricité.  J’ai frissonné, j’ai été écoeurée,  j’ai eu des vertiges dès les premières pages j’étais dans l’ambiance.  Je me suis attachée à Jamie que l’on va suivre jusqu’à ce qu’il devienne adulte, sa vie n’a pas été un long fleuve tranquille.  On lit sans pouvoir poser le livre et on pressent qu’il va arriver quelques choses d’extraordinaire, d’hors du commun.

Une histoire incroyable sous fond de religion et de sciences aux Etats-Unis dans les années 60, une histoire qui vous prend aux tripes et néanmoins vraiment émouvante. Cependant, je préviens tout de suite les lecteurs qui lâchent assez rapidement un livre s’il n’y a pas du sensationnel dans les 50 premières pages, accrochez-vous il faut attendre un peu plus avant que des phénomènes inhabituels et étranges arrivent et croyez moi ça vaut le coup d’attendre. Quel conteur ! Quelle plume  ! Et cette fin  ! une fin digne des meilleurs de ces romans.

En tout cas son hommage à Lovecraft et quelques autres maîtres de la terreur est un sacré hommage et sacrément réussi. C’est ce Stephen King là que je préfère et j’espère que le prochain sera de cette veine. Un roman jubilatoire qui pose la question de la croyance religieuse mais aussi de la croyance en la science.

Le courant est passé entre King et moi et je crois qu’il me faudra un moment pour me remettre de cette lecture. J’ai aimé le fait que cela soit aussi un livre qui donne à réfléchir sur notre propre notion de la foi . Un livre électrisant, une histoire crédible qui ajoute aux frissons et un Stephen King au sommet de son art. Coup de coeur pour ce dernier opus.

VERDICT

Une histoire de haut voltage, un suspense insoutenable, des personnages aboutis, un univers envoûtant, du pur Stephen King. Vous ne l’avez pas encore ? Il faut réparer cette erreur, il y a sûrement une librairie pas loin de chez vous.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Revival, KING Stephen »

  1. Ton article ne fait que me conforter dans l’idée qu’il faut que je le lise. Fan de King des premières heures, je le retrouve avec grand plaisir ces dernières années. Celui-ci ne reçoit que de belles critiques, alors, il n’y a plus qu’à…

    J'aime

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s