Les cavaliers d’Allah : Comment les Arabes conquirent l’Afrique du Nord, CHAUVEL Geneviève

51rJMYG2syL

 

 

 

 

 

 

L’HISTOIRE
Au début du VIIe siècle, tandis que l’Occident s’assoupit, au cœur de l’Orient, en Arabie, naît une doctrine qui se répand à la vitesse du vent : l’islam. Par la voix du Prophète, elle séduit et s’impose. Ses cavaliers n’auront désormais qu’un but : conquérir et répandre la révélation du Tout-Puissant.
Lorsque Muhammad s’éteint en 632, toute la péninsule arabique est islamisée. Les califes successeurs s’élancent hors des frontières pour clamer le nom d’Allah. Force est de constater avec quelle rapidité les Arabes ont imposé l’islam : en soixante ans à peine, les habitants d’Afrique du Nord ont oublié cinq siècles de latinisation et de rites chrétiens pour adopter la doctrine musulmane.
La célèbre Kahéna, Jeanne d’Arc berbère à la tête de cent mille hommes, n’a pu empêcher le général Hassan Ibn Noman de s’imposer par les armes et par la ruse. C’est en arabe, désormais, que l’histoire du pays va s’écrire.
Dans un style épique, Geneviève Chauvel retrace la chevauchée des cavaliers d’Allah, des abords de La Mecque à la bataille de Poitiers (732). Des guerriers qui ont lancé le monde arabe sur sa trajectoire actuelle.

MON RESSENTI

Un livre que j’ai mis un peu de temps à lire car il est dense. Il est très intéressant et donne un éclairage nécessaire sur la manière dont l’Afrique du Nord après avoir été latine et donc chrétienne est devenue musulmane. L’auteur s’attarde sur les différents chefs de guerre qui ont jalonnés les nombreuses conquêtes, et d’ailleurs, les chefs berbères ne sont pas oubliés alors que c’est souvent le cas dans les récits sur les croisades.  Il est intéressant de constater avec quelle rapidité l’Islam s’est répandue un peu comme le christianisme avant lui (et ça certains l’ont oublié un peu vite). J’ai aimé le fait que ce soit romancé et une écriture très aérienne, très épique qui va bien avec le propos.

J’aurais toutefois souhaité trouver des cartes au fur et à mesure des conquêtes afin de mieux situer et puis aussi parce que j’aime les cartes tout simplement. Il n’y a pas d’illustration et cela aurait ajouter quelque chose. J’ai beaucoup aimé et j’ai beaucoup appris aussi. Attention, cela couvre la période de 647 à 732 , je suis donc restée sur ma faim car j’aurai voulu que cela continue et peut être aussi plus de parallélisme avec ce qui se passe actuellement.

Un bel ouvrage qui n’est toutefois pas pour tous, je pense qu’il faut aimer l’histoire et particulièrement l’histoire d’un point de vue religieux et avoir la curiosité de ce qui attrait à l’Islam.

J’espère que l’auteur continuera sur cette lancée. En tout cas, je lirai volontiers d’autres livres .
VERDICT

Devrait ravir tout les fanas d’histoire et d’histoire de la religion. A offrir, pour éclairer les consciences et trouver des éléments de réponses à ce qui se passe actuellement.

 

  • Broché: 260 pages
  • Editeur : Archipel (20 janvier 2016)
  • Collection : Histoire
Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s