Autour du soleil, Silla Karine

41YNKXtd5BL

 

 

 

 

 

 

L’HISTOIRE
Un jour de pluie, Louise rencontre un homme dans un train. En quelques minutes, la jeune femme décide de quitter sa vie raisonnable pour cet inconnu qui lui parle de son pays, le Vietnam ; son bonheur la contamine et l’emporte. Au milieu des immenses étendues vertes et marécageuses, elle découvre l’amour, la jouissance, la joie, et enfante un fils. En partant, Louise a laissé derrière elle un mari, épousé parce qu’elle n’a jamais su dire non, et et une fille, Marie, avec qui elle n’a jamais su faire. Malgré la certitude d’avoir fait le bon choix, le secret de Louise envahit peu à peu sa vie et celle de Marie, qui la croit morte et grandit sur un mensonge. Jusqu’à ce que tout vole en éclats. Après son premier roman remarqué, Monsieur est mort, Karine Silla, dramaturge, réalisatrice et scénariste, poursuit son exploration des secrets de famille, de leurs échos et de leurs ricochets.

MON RESSENTI

Un roman poétique et basé sur les non-dits, les secrets  et les regrets familiaux. Louise a toujours subit sa vie, elle s’est mariée sans amour avec le premier qui l’a demandé en mariage, elle a eu une fille mais elle n’a jamais su être proche d’elle, une mère dans son monde. Elle vivote  jusqu’au jour où elle fait la rencontre qui va bouleverser sa vie et tout faire basculer. Elle quitte alors mari et fille et suit un homme jusqu’au Vietnam, là tout ce qu’elle avait enfouit au plus profond d’elle-même sort, elle vit enfin pour elle avec ses propres choix et cède à ses désirs.

Il y a trois parties bien distinctes dans ce livre et chacune aborde un aspect différent de la vie de Louise. Le personnage qui m’a le plus touchée est celui de Marie la fille que Louise a laissé et qui a cru que sa mère était morte et s’est construite sans elle sur ce mensonge. Elle a une vie bien tranquille avec son mari et ses enfants jusqu’à ce qu’elle apprenne la vérité. J’ai aimé les questions posées dans ce roman sur la filiation, les liens parents-enfants, le désir d’enfant  ou pas, la place du couple, est-ce que l’on peut être parents et couple sans que cela soit problématique, peut-on aimer lorsque l’on a pas été aimé soi-même ? J’ai aimé ce roman car ce sont des thèmes universels qui parlent à tous et toutes. Un beau livre sur la famille, et les secrets qui peuvent briser les familles, les certitudes et un équilibre que l’on croyait solide. Qui ne s’est jamais demandé si on ressemble à sa mère ou son père ?

Il y a donc beaucoup de mélancolie dans ce roman où il y a peu de dialogues mais beaucoup de questions métaphysiques et psychologiques. L’écriture est agréable et l’histoire se laisse suivre. J’ai passé un très bon moment.

VERDICT

Un roman parfait pour qui aime les histoires familiales et la psychologie. Relaxant

  • Broché: 280 pages
  • Editeur : Plon (14 janvier 2016)
  • Collection : Plon Roman
Publicités

Une réflexion au sujet de « Autour du soleil, Silla Karine »

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s