La plantation, Leila Meacham

917Cl5q3JQL

 

 

 

 

 

 

L’HISTOIRE
Une fresque historique haletante, pleine de suspense, écrite comme on filme une série TV

Un siècle et demi d’aventures chez les Toliver, les Warwick et les DuMont ! Tout commence en Caroline du Sud, avant la guerre de Sécession. Privé de son héritage, Silas Toliver s’associe à son meilleur ami, Jeremy Warwick, pour monter une expédition ferroviaire vers un nouveau territoire portant le nom de Texas. Amour, mariages, amitié, trahison, tragédie et triomphe, tous les ingrédients qui ont fait le succès des Roses de Somerset sont là, avec en toile de fond l’esclavage et son abolition, la découverte de l’Ouest, la guerre de Sécession, bref, l’histoire des États-Unis.

MON RESSENTI

Une fresque familiale et historique de haute volée et que je verrais bien en film tant elle est dense et rythmée. J’ai adoré, je l’ai lu d’une traite car il est d’une part bien écrit et d’autres parts il y a tout ce qui fait que je ne pouvais qu’aimer ce roman : l’amour, la trahison, l’amitié, le courage, les pertes, les espoirs, les mariages, les séparations.  J’ai adoré me trouver en Caroline du Sud et le courage de Silas le personnage principal, les descriptions sont somptueuses on s’y croirait.  Ce roman est un préquel des Roses de Somerset.

Ce qui est plaisant c’est aussi le fait qu’en plus de suivre l’histoire des quelques familles d’exploitant de coton on suit les progrès d’une nation, le changement de certaines mentalités sur la condition féminine, l’esclavage et son abolition.  C’est 70 ans de l’histoire des Etats-Unis qui sont retracés ici ! Les personnages sont variés, attachants ou détestables, les histoires d’amour magnifiques bien que tragiques, les paysages grandioses , je me suis régalée et j’en demande encore. J’ai versé quelques larmes à certains moments . Totalement addictif.

VERDICT

Une saga superbe et émouvante que je conseille à tout les romantiques et fans de cette période de l’histoire des Etats-Unis. A lire, addictif .

  • Poche: 608 pages
  • Editeur : CHARLESTON EDITIONS (8 janvier 2016)
  • Collection : POCHE
Publicités

Une réflexion au sujet de « La plantation, Leila Meacham »

  1. Coucou. J’ai le livre que j’ai grand hâte de lire. La quatrième de couverture m’a de suite plus et je pense que lorsque je vais le commencer je vais le lire d’une traite.. Même si je sens que je vais devoir avoir à mes côtés un paquet de mouchoirs.

    J'aime

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s