Le fils de mille hommes, Valter Hugo Mae

71hsPjIJdOL

 

 

RENTREE LITTERAIRE 2016 

SORTIE LE 15 SEPTEMBRE 

 

 

L’HISTOIRE
Crisostomo, un pêcheur solitaire, décide à quarante ans de prendre son destin en main. Il s’invente une famille, comme si l’amour était avant tout la volonté d’aimer. Il choisit un fils en apprivoisant le petit orphelin abandonné par le village, puis une femme au passé tourmenté les rejoint, et autour de ce noyau se forme une famille peu commune de laissés-pour-compte et d’éclopés. Ce bricolage affectif se révèlera inventif et profitable pour tous et éveillera entre les membres de cette communauté un amour bienveillant et généreux. L’auteur construit des personnages étranges aux vies pleines de vicissitudes et dont la rencontre va construire un type de rapports et d’amour particulier à chacun. Ce texte sensible et humain au style ciselé est un éloge de tous ceux qui résistent aux injonctions de l’évidence. Cette expérience d’amour de l’humanité explique finalement comment le rêve change la vie.

MON RESSENTI

Un court roman d’un auteur portugais que je ne connaissais pas. J’ai découvert une écriture tout en poésie, ciselée, précise qui m’a emportée dès les premières pages. J’ai totalement adhéré à l’histoire et j’ai été conquise par le personnage de Crisostomo, ce pêcheur qui a décidé de se créer sa famille sur mesure, au-delà des liens de sang, au-delà des apparences, du niveau social.  J’ai adoré l’idée, la famille de sang n’étant pas toujours à la hauteur de nos attentes, il est parfois nécessaire de s’en détacher et de se créer un cocon familial qui nous ressemble et dans lequel on peut être soi. Mais je m’égare là, revenons au roman. Il va s’entourer en commençant par se choisir un fils et petit à petit d’autres personnages vont se greffer et tout ce petit monde va pouvoir s’apprivoiser et chose formidable, comme ils sont tous différents avec leurs forces, leurs faiblesses, leurs qualités et leurs défauts ils vont s’apporter beaucoup et surtout se donner de l’amour et de la bienveillance.

Attention, je dois préciser qu’il ne s’agit pas là d’un roman plan-plan ou niais , du genre tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. C’est un roman puissant, des personnages hors-normes et beaux chacun à leur manière, la vie ne les a pas épargnés et cela leur a donné de la force. Une expérience humaine et d’amour inconditionnel unique que nous fait partager l’auteur. J’ai beaucoup aimé l’idée, car c’est déjà ce que je fais dans la vie, ça m’a donc beaucoup parlé.

Un roman qui se lit d’une traite, dans lequel on entre direct et qui fait du bien, car très humain. Je ne regrette pas ma lecture et je vais suivre de plus près Valter Hugo Mae dont j’ai apprécié la poésie et l’écriture

VERDICT

Un roman parfait pour reprendre le chemin du travail et s’évader pour quelques heures, un auteur à découvrir, un univers unique. Courez l’acheter

  • Broché, 192 pages
  • Editeur : Editions Métailié (15 septembre 2016)
  • Collection : BB PORTUGAIS
Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s