(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire, Stéphanie Pélerin

41wMjx84xGL

 

 

 

 

 

 

L’HISTOIRE
Quand Ivana se fait larguer comme une vieille chaussette par Baptiste, après huit ans d’amour, il ne lui reste plus que ses kilos et ses rides à compter. Pas facile de se retrouver sur le marché des célibataires à la trentaine, quand, pour couronner le tout, on manque de confiance en soi.
Tentant d’ignorer son chagrin, elle décide de reprendre sa vie (et son corps) en main et s’inscrit sur « Be my boy », célèbre site de rencontres. Si l’offre est alléchante, les produits sont souvent de second choix, voire des retours de marchandise… Heureusement, il reste les amies et le bon vin.
À travers des expériences étonnantes, Ivana doit réapprendre à prendre soin d’elle. Mais rien ne sert de courir… il suffit juste d’être au bon endroit, au bon moment.

Un orteil dans la quarantaine, professeur de français en banlieue, Stéphanie Pélerin exerce un métier qui lui demande souvent autant de poigne et de tact que celui de dresseur de fauve. Depuis décembre 2008, elle tient un blog aussi éclectique qu’elle : des albums pour enfants aux romans épicés en passant par la BD, elle dévore tout ce qui se lit. Presque (jeune), presque (jolie), (de nouveau) célibataire est son premier roman.

MON RESSENTI

Il me fallait une lecture ludique et drôle et j’avoue que j’ai été servie. C’est une vraie bouffée d’oxygène, l’espace de quelques heures j’ai oublié le monde et son chaos et les petits soucis du quotidien et ça m’a fait un bien fou. Quel personnage cette Ivana ! c’est la bonne copine par excellence, elle pourrait être quelqu’un de notre entourage. Ce que j’ai apprécié particulièrement c’est que ça à l’air léger et convenu , la femme qui se retrouve larguée par son mec avec tout les problèmes d’intendance que ça génère lorsqu’on a un bien en commun, elle est ronde, n’a pas confiance en elle, maladroite et réfractaire au sport. Elle va se reprendre en mains et décider que les kilos c’est fini et qu’un de perdu dix de retrouvés. Déjà lu, rien d’original direz-vous et bien vous auriez tort, sous couvert d’humour des sujets importants sont abordés, il y a une vraie réflexion sur l’amour en général, la place des femmes dans la société , ce que l’on exige d’elles et ce qu’elles s’infligent pour entrer dans le moule, une réflexion sur les hommes aussi , les maris , les prétendants . Les sites de rencontres aussi et ce qu’on y trouve, ce qu’on y cherche.

Une lecture fluide , drôle, tendre, le roman parfait pour la plage, pour les vacances, un weekend détente. Totalement dans l’air du temps, girly, funny on le lit très (trop) rapidement et il nous laisse un sourire sur les lèvres. Toutes les lectrices pourront s’identifier à Ivana chacune pour des raisons différentes, c’est très agréable qu’elle soit cette madame tout le monde , loin des héroïnes qui ne nous parlent pas tant elles sont éloignées de nous. Certaines scènes sont hilarantes et j’ai ri de bons coeurs, certains passages sont plus sérieux notamment sur les sites de rencontres et la difficulté de se remettre sur le marché de l’amour après une longue période en couple. On a le droit aussi à la multitude de profil d’hommes , le fragile, le marié, le paumé, le salaud, le pervers, le lâche…

Pétillant à souhait, ça m’a reboostée je suis ravie de ma parenthèse détente.

VERDICT

Une lecture idéale pour l’été, pour se détendre et faire fonctionner les zygomatiques.  Allez – y sans craindre d’être déçue ! Fans de romance et chick lit ce livre est pour vous.

  • Broché: 208 pages
  • Editeur : Fayard/Mazarine (15 juin 2016)
Publicités

Une réflexion au sujet de « (Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire, Stéphanie Pélerin »

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s