Infinity 8, comics tome 4 : Retour vers le Führer 1/3, Vatine Olivier, Trondheim Lewis

61non9tir7l-_sx348_bo1204203200_

 

 

 

 

 

 

L’HISTOIRE

Croisière intergalactique de L’infinity 8, jour 15. Le vaisseau est bloqué par un gigantesque amas d’artéfacts, de bouts de planètes et de sépultures. L’infinity 8 est-il condamné à finir sa carrière englouti dans ce répugnant mausolée géant ? Le sort de 88 000 passagers de 257 races différentes est en jeu… Les meilleurs agents du spacio-paquebot ont intérêt à se surpasser pour le sortir de ce pétrin. HUIT AGENTS,  HUIT MISSIONS, HUIT REBOOT TEMPORELS POUR DÉVOILER LA VÉRITÉ ET SAUVER L’INFINTY 8. Premier Reboot à bord de l’Infinity 8.

TOME 4 : Retour vers le Führer

Les informations cruciales transmises par Yoko Keren (T1) au QG ont décidé le Capitaine à lancer une nouvelle trame temporelle et activer un second agent : l’impulsive Stella Moonkicker, qui ne disposera à son tour que de 8 heures pour réunir un maximum de renseignements. Flanquée de Bobbie, son assommant robot de probation, elle est assignée à la sécurité d’un groupe de nostalgiques du nazisme, dont ils ne comprennent pas les dangers. Mais quand ils retrouvent dans le mystérieux mausolée la tête cryogénisée d’Hitler et réussissent à la réactiver, la menace d’un IVe Reich imposé à l’ Infinity 8 se fait très sérieuse. Stella et Bobby vont affronter le Führer, car si le Capitaine est tué, aucun reboot ne pourra avoir lieu et l’ avènement du IVe Reich deviendra la seule trame temporelle à n’avoir jamais existé…

MON RESSENTI

Contrairement aux autres pulp Infinity 8 c’est mieux , j’ai plus accroché, l’humour y est plus fin, les planches plus soignées et le graphisme me plaît plus.  J’ai trouvé que c’était une idée intéressante de voir ce que cela allait donner de réactiver la tête d’Hitler. Ici l’héroïne Stella  est accompagnée de Bobbie un robot qui la suit partout, ils vont se retrouver au milieu d’une bande de nazis et ils vont devoir être efficaces pour que le IVe Reich ne vienne jamais.

Je n’ai pas encore les deux prochains tomes qui viennent clore l’histoire alors je ne peux guère dire plus que ce que j’ai évoqué. Mais, j’ai bien envie de voir ce que donnera la suite, c’est plutôt bon signe.

VERDICT

Un pulp très année 60 qui plaira aux aficionados du genre.

  • Broché: 36 pages
  • Editeur : Rue de Sèvres (22 octobre 2016)
  • Collection : BD ADO-ADULTES
Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s