Les Conquérantes, Tome 1, Alain Leblanc

81qsldcimdl

L’HISTOIRE

Clémence n’a toujours désiré qu’une seule chose : mener une vie libre. Mais dans ce début de XXème siècle où la moindre revendication féministe est considérée comme une atteinte aux bonnes moeurs, le chemin sera long avant qu’elle n’accède enfin au bonheur. La première guerre mondiale, son sens des affaires et son amour de la mode feront d’elle, après bien des combats, une femme profondément moderne.

MON RESSENTI

La place de la femme dans la société , vaste programme ! Est-ce que cela change  ? Est-ce qu’il y a encore assez de femmes qui se battent pour l’égalité ? Y parviendrons-nous un jour ? En quelques 220 pages, l’auteur nous propose à travers des personnages de femmes fortes, de faire un tour d’horizon des combats menés et encore à mener du XXème siècle.  On va suivre deux familles à travers les années et voir ainsi l’évolution de la femme et de sa place dans la société. Il y a trois tomes à cette fresque romanesque, politique et sociétale. Dur de trouver sa place dans une société d’hommes, faite par les hommes pour les hommes , mais les femmes n’ont pas dit leur dernier mot. Tout commence ici avec le personnage de Clémence qui veut être libre et qui va s’en donner les moyens quoi qu’il en coûte, on est en 1890.

J’ai beaucoup aimé l’histoire de cette femme mariée bien trop jeune par un père qui avait décidé de sa vie sans qu’elle n’ai à y redire, sauf que c’était sans compter sur sa soif d’émancipation et de liberté. Le fait que tout soit bien chronologique permet vraiment de se fixer dans le temps et de bien comprendre les étapes qui ont permis aux femmes d’accéder à certaines fonctions, d’avoir des droits et de vivre en accord avec leurs rêves, leurs désirs. On voit très bien aussi ce que la grande Histoire a pu permettre aux femmes , en effet, en 1914 la guerre éclate et les hommes partent au front, ce sont donc les femmes qui s’occupent de tout faire tourner et qui travaillent . Elles sont aussi capables que les hommes et n’entendront plus se faire reléguer à la cuisine et au ménage. Elles vont découvrir leurs pouvoirs et leurs forces et qu’elles n’ont pas besoin de la tutelle d’un mari, d’un père pour subvenir elles-mêmes à leurs besoins.

Très bien écrit, passionnant tant par son coté historique et social que par la partie romancée, j’ai qu’une hâte c’est de lire la suite qui sera plus centrée sur la seconde guerre mondiale et cette période. Superbe livre qui ne peut laisser indifférent toute femme heureuse de ce que ses aînées ont  accompli pour qu’elle puisse disposée du libre arbitre, faire ses choix et s’affirmer dans ce monde d’hommes qui ne serait rien sans les femmes.

VERDICT

Amies féministes, féminines ce livre est pour vous , pour vous aussi hommes qui voulez comprendre la longue quête de liberté des femmes. .. A lire c’est vraiment à la fois divertissant et  culturel.

  • Broché: 220 pages
  • Editeur : French Pulp Editions (9 novembre 2016)
  • Collection : Fiction
Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s