Revolution, Sébastien Gendron

L’HISTOIRE

Debout au milieu d’un pont autoroutier, jambes légèrement écartées, corps dressé, bras droit le long de la hanche, bras gauche replié soutenu par une orthèse, Pandora Guaperal a un Glock 23 posé sur la tempe, chien relevé, balle wadcutter dans la chambre, index sur la queue de détente réglée à un kilo de pression, cran de sûreté en position on. Face à elle, à la sortie du tunnel, un véhicule approche. Derrière lui, des milliers d’autres dont le seul horizon est la route des vacances. Pandora est prête : la révolution n’attend pas. Et elle vaut bien une balle dans la tête. Pour résister à l’absurdité du monde, Sébastien Gendron, l’auteur de Road Tripes et par de La Revalorisation des déchets, a lui aussi une arme : non sens et subversion dans une comédie noire, entre Frédéric Dard et les Monty Python.

MON RESSENTI
Je ne sais pas quoi penser de ce roman, je n’ai pas détesté mais je n’ai pas été dedans tout du long. J’ai décroché  par moment et à d’autres j’étais vraiment dedans. Je trouve que c’est assez inégal et parfois brouillon. Peut-être est-ce moi qui ne suis pas réceptive.

Le coté loufoque et déjanté me plaît mais il m’a manqué quelques choses, les personnages sont pourtant haut en couleur et bien dépeints et j’aime l’humour absurde. Je pense que je me suis un peu trop enflammée avec la promesse d’une comédie à la Monthy Python.

VERDICT

Faites vous votre propre idée.

  • Broché: 394 pages
  • Editeur : Albin Michel (2 janvier 2017)

 

 

Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s