Tous les hommes sont des causes perdues, Mabrouck Rachedi

            L’HISTOIRE Les histoires d’amour éternelles, c’est comme les blagues Carambar : il n’y en a qu’une sur mille qui marche. Contre la mathématique implacable des probabilités, on essaie malgré tout, sachant qu’à la fin on risque de se casser les dents. Ma relation avec Sofia avait d’abord eu la même… Lire la suite Tous les hommes sont des causes perdues, Mabrouck Rachedi

Évaluez ceci :