La boite à bisous, BRUCKNER Pascal & KERLOC’H Jean-Pierre

8168Ho8dqyL

9460298-arbre-de-coeur

 

 

 

 

 

L’HISTOIRE
Une petite fille vient de naître, ses parents l’appellent Juliette. Sa maman est heureuse, très heureuse… Son papa, lui, se sent un peu bizarre, c’est la première fois qu’il devient papa et il ne sait pas comment il va faire…D’après une nouvelle émouvante en partie autobiographique du philosophe Pascal Bruckner, Jean-Pierre Kerloc’h adapte avec sensibilité et humour l’histoire d’un papa aimant mais maladroit ayant du mal à trouver sa place auprès de sa fille. Sur la thématique complexe de devenir parent, les illustrations de Mayana Itoïz rendent compte de la délicatesse des sentiments mêlés et de la couleur des émotions. Un album tout en finesse sur un sujet rare.

MON RESSENTI

Un bien bel album qui retranscrit avec justesse la difficulté des papas à trouver leur place auprès de leurs enfants. C’est un sujet peu évoqué dans la littérature jeunesse et pourtant je trouve ça important que les enfants puissent comprendre certaines maladresses des parents et particulièrement des papas. On a tendance à se concentrer sur les mamans mais qu’en est-il des pères ? L’auteur propose ici une histoire originale qui peut déranger. En effet, le papa est complètement dépassé par la venue de Juliette, sa fille, il ne sait pas comment s’en occuper et la voit plus comme une grenouille rose. La petite fille tombe malade et le père fait l’acquisition d’une boite à bisous pour lui faire recouvrer la santé.  Il va cependant progressivement remplacer la boite à bisous par sa tendresse et c’est bien là le plus important. J’aime le message décomplexant qui émane de cette histoire toute mignonne, toute douce. Je pense qu’il serait bon que ce soit les papas qui la lisent à leurs enfants.

Je trouve très courageux d’aborder ce sujet et j’ai aimé le fait qu’ici le père ne soit pas le plus beau, le plus fort, le plus intelligent, c’est un homme avec ses failles, ses maladresses comme tout le monde. Un bel album tant par le texte que par les illustrations délicates et colorées. C’est tendre et drôle à la fois et l’idée des différents types de bisous est géniale : à tester avec nos tout petits pour de bonnes séances de câlins et de rigolades.  Un livre merveilleux qui montre que rien n’est plus beau que la tendresse des parents aussi maladroits soient-ils.

C’est bientôt Noël et je pense que cet album adorable a toute sa place au pied du sapin. Les Editions P’tit Glénat ont vraiment le chic pour sélectionner ce qui se fait de mieux pour les petits.

VERDICT
Ne passez surtout pas à coté de cet album réussi, doux et sensible qui ravira adultes et enfants. Offrez-le sans hésitation. Un album doudou, réconfortant comme les bras d’un papa

EXTRAITS

51cI00-n92L   51nhqRmqdDL

  • Album: 40 pages
  • Editeur : GLENAT (16 septembre 2015)
  • Collection : Vitamine
Publicités

Une réflexion au sujet de « La boite à bisous, BRUCKNER Pascal & KERLOC’H Jean-Pierre »

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s