Deux-pièces, Eliette Abecassis

9782368460139_1_75

 

 

 

 

 

 

L’HISTOIRE
« Elle était là, presque nue, devant la piscine, à Molitor. Exposée aux yeux de tous, dans ce grand “paquebot” aux façades couleur terre de Sienne, à l’architecture des années trente… ». Lors d’un défilé, la France de 1946 découvre la bombe atomique du couturier Louis Réard : le bikini. Dans le public, Gaby, une jeune fille « toute frêle, à la peau diaphane » prend des notes. Un jeune homme l’interpelle. C’est Antoine, son grand amour qu’elle n’a plus revu depuis l’Exode. Il a participé à la conception du premier maillot deux pièces… À travers cette fiction aux couleurs pâles, Eliette Abécassis explore les non-dits qui ont plané sur la Libération de la France – et de la femme.

MON RESSENTI

Je dois dire que je suis tombée sous le charme de cette collection Incipit qui nous narre sous forme de romans courts (une centaine de pages) les grandes premières fois de l’Histoire dans divers domaines. Ici Eliette Abecassis nous propose de suivre l’évolution du fameux deux-pièces dont le succès et la contribution à la libération de la femme ne sont plus à démontrer. J’ai tout aimé dans ce roman, déjà le sujet que je trouve intéressant, la façon d’écrire de l’auteur, mélange de légèreté et de sérieux c’est assez fluide, accessible et ça se lit très rapidement. En revanche, j’ai moins aimé la partie sur la résistance : trop d’énumération pour moi et pas vraiment en lien  avec le sujet, en plus si j’imagine un défilé , je ne vois pas comment dans une discussion on pourrait placer tout ces noms et parler de quelque chose d’aussi important. Un défilé c’est léger, les conversations sont légères. Enfin, bref, ce n’est qu’un détail qui n’a pas entaché le plaisir que j’ai pris à le lire car le reste est vraiment sympa.

Plus que le thème du deux-pièces, il est surtout question de la féminité et de son évolution, les mentalités qui changent, les aspirations des femmes aussi et ça l’auteur a bien réussi à le faire passer. Après  la guerre, les femmes qui avaient du prendre la place des hommes au travail se retrouvent à devoir retourner à leur rôle de mères et d’épouses derrière leurs casseroles. Ce qui évidemment, ne va pas leur convenir, alors qu’elles ont goûté à la liberté et qu’elles savent qu’elles sont aussi capables qu’un homme. C’est très intéressant de voir les mentalités changer et par-là même la société s’adapter à ce changement bon gré mal gré. Après, je me suis posée la question sur ce qu’à vraiment apporté ce bout de tissu qui certes,  libéré le corps des femmes mais en même temps les a enfermées dans une spirale infernale qui est encore présente de nos jours, à savoir les diktats de la mode. Ces fameux diktats qui font tant de dégâts pour qui ne correspond pas aux normes du moment.

Un livre qui tombe à pic à quelques semaines des vacances d’été, on commence déjà à nous assaillir par magazines interposés de conseils minceur pour rentrer dans nos maillots, des pages entières sur le choix le plus judicieux en matière de deux-pièces en fonction de sa morphologie. Le stress des fashionistas  qui ne voudraient surtout pas rater The maillot fait pour elles et qu’elles exhiberont fièrement sur la plage. On a donc pas fini d’en entendre parler de ce deux pièces qui fête, mine de rien ses 70 étés.

Un livre vraiment de saison qui vous fera découvrir l’histoire de ce petit bout de tissu qui a fait du chemin depuis 1946.

VERDICT

C’est bientôt les vacances et cette collection est parfaite pour cela, des sujets diversifiés, on apprends de façon ludique, c’est court, peu onéreux, se glisse facilement dans n’importe quel sac !!! Pourquoi s’en priver ? Courrez vite à votre librairie favorite et prenez  les tous jusqu’ici je n’ai eu aucune déception.

  •  pages: 93 pages
  • Editeur : Incipit (1 juin 2016) – Editions Steinkis
Publicités

Je laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s